Shaking Paper

Artiste : Mathilde Fages
Commissariat : Gregory Murot

« Shaking Paper est une installation in-situ faite de superpositions, de décalages, de déviations et quelques floutages – usés avec parcimonie – recherchant à la fois le mouvement, des ombres et un effacement latent, comme pour scruter la mort et son éventuelle persistance fantomatique. L’inquiétante atypie des images vient, en effet, de leur nature hypnagogique et l’image surgie, celle de l’artiste, ne naîtra jamais d’un procédé transparent, inapte à donner davantage qu’un reflet désincarné du sublime. » M.F
Dans le cadre du projet TRAFFIC.

Shaking Paper is an in-situ installation, simultaneously investigating movement, shadows, and latent erasure, as if examining death and its ghostly persistence.