L’oreille qui tombe, deuxième effondrement

Artistes : Frédérique Nalbandian et Pascal Quignard
Commissariat : Céline Ghisleri

Cette collaboration est née de la rencontre entre Pascal Quignard et Frédérique Nalbandian. Leur sensibilité respective pour la musique de Franz Schubert et un ensemble de préoccupations communes – le fragment, l’origine, la mémoire, les traces, le silence, la perte, le langage, l’entendement, la musique, l’oreille – ont mis jour à la réalisation d’une sculpture en savon de Marseille, une œuvre sonore et évolutive, accompagnée de performances de Ténèbres.

Come discover a sculpture made entirely of Marseille’s famous soap – an auditory and dynamic work, accompanied by performances.


© Frédérique Nalbandian et Pascal Quignard