mardi 28 mai, mercredi 29 mai - PAC à Marseille

Ouverture et rencontre avec les artistes
mardi 28 mai - à partir 12h
ARTOTHÈQUE ANTONIN ARTAUD

« Chers artistes, donnez-nous de vos nouvelles... » IV

du jeudi 9 mai au jeudi 13 juin
ARTOTHÈQUE ANTONIN ARTAUD

« Chers artistes, donnez-nous de vos nouvelles... » IV

À l’occasion de ses 30 ans, l’Artothèque Antonin Artaud édite un porte-folio de sérigraphies des 32 artistes avec lesquels elle a collaboré ces dernières années. Ce porte-folio, le 4° publié par l’artothèque, permettra de rassembler tous les artistes ayant exposés dans nos murs depuis notre création. Ces estampes originales, numérotées et signées sont réalisées par les ateliers de sérigraphie Tchikebe et Altiplano.

In honor of its 30th birthday, the Arthothèque is presenting a portfolio of screen prints by 32 artists with whom they have collaborated over the years (original prints, numbered and signed).

Visite guidée de l’usine
mardi 28 mai - de 17h30 à 18h30
VOYONS VOIR / ART CONTEMPORAIN ET TERRITOIRE SAVONNERIE DU FER A CHEVAL

L'oreille qui tombe, deuxième effondrement

à partir de mardi 28 mai
VOYONS VOIR / ART CONTEMPORAIN ET TERRITOIRE SAVONNERIE DU FER A CHEVAL

L'oreille qui tombe, deuxième effondrement

Artistes : Frédérique Nalbandian et Pascal Quignard
Commissariat : Céline Ghisleri

Cette collaboration est née de la rencontre entre Pascal Quignard et Frédérique Nalbandian. Leur sensibilité respective pour la musique de Franz Schubert et un ensemble de préoccupations communes – le fragment, l’origine, la mémoire, les traces, le silence, la perte, le langage, l’entendement, la musique, l’oreille – ont mis jour à la réalisation d’une sculpture en savon de Marseille, une œuvre sonore et évolutive, accompagnée de performances de Ténèbres.

Come discover a sculpture made entirely of Marseille’s famous soap – an auditory and dynamic work, accompanied by performances.


© Frédérique Nalbandian et Pascal Quignard

performance
mardi 28 mai - à partir 19h
VOYONS VOIR / ART CONTEMPORAIN ET TERRITOIRE SAVONNERIE DU FER A CHEVAL

L'oreille qui tombe, deuxième effondrement

à partir de mardi 28 mai
VOYONS VOIR / ART CONTEMPORAIN ET TERRITOIRE SAVONNERIE DU FER A CHEVAL

L'oreille qui tombe, deuxième effondrement

Artistes : Frédérique Nalbandian et Pascal Quignard
Commissariat : Céline Ghisleri

Cette collaboration est née de la rencontre entre Pascal Quignard et Frédérique Nalbandian. Leur sensibilité respective pour la musique de Franz Schubert et un ensemble de préoccupations communes – le fragment, l’origine, la mémoire, les traces, le silence, la perte, le langage, l’entendement, la musique, l’oreille – ont mis jour à la réalisation d’une sculpture en savon de Marseille, une œuvre sonore et évolutive, accompagnée de performances de Ténèbres.

Come discover a sculpture made entirely of Marseille’s famous soap – an auditory and dynamic work, accompanied by performances.


© Frédérique Nalbandian et Pascal Quignard

Vernissage et ouverture
mercredi 29 mai - de 18h30 à 22h
PARC DE MAISON BLANCHE - MAIRIE 9/10

Soirée de lancement du PAC à Marseille / Arts éphémères 11e édition

du jeudi 30 mai au lundi 10 juin
PARC DE MAISON BLANCHE - MAIRIE 9/10

Soirée de lancement du PAC à Marseille / Arts éphémères 11e édition

Commissariat : Isabelle Bourgeois et Martine Robin
Performances, dont Anna Byskov invitée du PAC avec Égaré

Chaque année, les Arts Ephémères invitent les artistes à se confronter au Parc de Maison Blanche, afin de lui donner une nouvelle identité. Le temps d’un instant l’art contemporain se prête à un dialogue créatif avec cette nature apprivoisée, où les œuvres agissent en principe organisateur de l’espace. Elles questionnent cette année l’enjeu d’un nouvel équilibre entre l’homme, ses savoirs, la nature. Flux, l’édition 2019, laisse place aux initiatives, nous incitant à revoir notre manière traditionnelle de penser au regard de la planétarisation des dangers et la mondialisation des échanges.

This open-air exhibition, held in a large public park, brings together works examining the notion of a new equilibrium between man, knowledge, and nature.


© Axel Brun

jeudi 30 mai - Saint-Victor - Préfecture - La Plaine

Entreé gratuite
jeudi 30 mai - de 10h à 18h
MUSÉE CANTINI

Erwin Wurm - Musée Cantini

du vendredi 17 mai au dimanche 15 septembre
MUSÉE CANTINI

Erwin Wurm - Musée Cantini

Commissariat : Thierry Ollat

Par le choix d’objets directement identifiables de notre environnement et de nos pratiques quotidiennes, l’artiste parle au plus grand nombre et insiste sur l’ouverture de son oeuvre, non sans humour. Le musée Cantini montre l’essentiel de ces démarches auxquelles s’ajoutent de nombreuses vidéos, qu’elles soient historiques ou plus récentes.

The exhibition at Musée Cantini Museum shows the essence of the approaches of the artist, to which are added many videos, whether historical or more recent.


© Studio Erwin Wurm

Portes ouvertes
jeudi 30 mai - de 11h à 16h
ATELIERS DE LA VILLE DE MARSEILLE - LIEUTAUD

Portes ouvertes / Ateliers de la ville de Marseille - Lieutaud

à partir de jeudi 30 mai
ATELIERS DE LA VILLE DE MARSEILLE - LIEUTAUD

Portes ouvertes / Ateliers de la ville de Marseille - Lieutaud

Artistes: Sophie Bueno-Boutellier , Adrien Vesconi

Les artistes en résidence dans les ateliers municipaux ouvrent les portes de leurs ateliers aux publics à l’occasion du Printemps de l’Art Contemporain.

The artists in residency in the municipal studios, open the doors of their ateliers to the public during the Printemps de l’Art Contemporain.

Apéro/rencontre avec les artistes
jeudi 30 mai - à partir 11h
GALERIE BÉA-BA

Passeggiata

du jeudi 25 avril au samedi 8 juin
GALERIE BÉA-BA

Passeggiata

Artistes : Nicolas Pincemin, Matthieu Montchamp, Paul Vergier

Cette exposition évoque la promenade, dans le sens italien du terme, comme une expérience habituelle voire quotidienne d’errance ou de flânerie, à la rencontre des gens et du paysage. La passeggiata est une marche/démarche intime d’arpentage de territoires familiers ou inconnus, urbains ou ruraux. Nous présentons les sentiers par lesquels passent obstinément trois des peintres représentés par la galerie, les sous-bois de Nicolas Pincemin, les serres de Paul Vergier et les montagnes de Matthieu Montchamp.
Un partenariat avec la manifestation Des marches, démarches et le Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur.

This exhibition evokes the act of walking in the Italian sense of the term, as the daily experience of errance or wandering.


©

Vernissage et brunch
jeudi 30 mai - de 12h à 22h
ART-CADE GALERIE DES GRANDS BAINS DOUCHES DE LA PLAINE

Lumière habitée

du vendredi 31 mai au samedi 20 juillet
ART-CADE GALERIE DES GRANDS BAINS DOUCHES DE LA PLAINE

Lumière habitée

Artistes : Ismaïl Bahri, Delphine Wibaux
Commissariat : Jean-Christophe Bailly

Deux artistes se partagent les lieux, pas vraiment avec des oeuvres, mais plutôt avec des actions. Des actions qui ne sont pas des « performances », mais des gestes tentés en direction de la lumière, pour la faire venir, advenir, et montrer qu’elle nous traverse et qu’on l’habite. L’idée c’est de la capter telle qu’elle se manifeste, venant du dehors et faisant entrer ce dehors dans l’espace de la galerie. Il ne s’agit pas d’une opération abstraite, mais d’une sorte de déposition matérielle continue : via des trouées, des images, des objets. Texte de Jean-Christophe Bailly.

These two artists intend to capture light as it appears — coming from the outside, and bringing this outside into the gallery space.


© Delphine Wibaux

Ouverture
jeudi 30 mai - de 15h à 19h
GALERIE DE LA SCEP

Primitive future

du samedi 13 avril au vendredi 21 juin
GALERIE DE LA SCEP

Primitive future

Artistes : Bruno d’Abrigeon, Alexandre Brilleau, Paul Chochois, Ninon Dabadie, Sébastien Granier, Jérémy Laffon, Quentin Lazzareschi, David Suet
Commissariat : Diego Bustamante

Primitive future est un nom emprunté au livre de l’architecte Sou Fujimoto. Il s’agit des mots avec lesquels il décrit son style, support de sa pensée. L’emprunt trouve sa logique dans une intention qui s’active à agir sur nos lendemains, à vouloir décloisonner certaines catégories pour aborder de façon structurelle les points clés qui changeront nos lendemains : notre rapport à l’animal, au territoire, à l’argent et aux objets.


© Galerie de la SCEP

« Patati Patata » lectures et performances
jeudi 30 mai - de 15h à 18h
ROND POINT PROJECTS

Phylactère

du jeudi 30 mai au samedi 8 juin
ROND POINT PROJECTS

Phylactère

Commissariat : Roxanne Maillet et Aurianne Preud’homme

Phylactère est une revue annuelle à voix multiples née du désir d’explorer l’écriture de l’oralité et les possibilités de transcription de la performance dans une approche subjective et spontanée. Initiée par Roxanne Maillet et Auriane Preud’homme à l’invitation de Rond-Point Projects, Phylactère conjugue pratique graphique et éditoriale et démarche curatoriale en nourrissant le processus de publication par différents événements.

Phylactère is an annual review that combines graphic and editorial practice and curatorial approach by enriching the publication process with different events.

Ouverture
jeudi 30 mai - de 16h à 19h
GALERIE ZEMMA

Quelques pièces en forme de suite / Několik figur formou své psoloupnosti

du jeudi 16 mai au jeudi 4 juillet
GALERIE ZEMMA

Quelques pièces en forme de suite / Několik figur formou své psoloupnosti

Artiste : Iveta Duskova

Iveta Duskova, artiste tchèque vivant en provence, met en scène des volumes, qui sont dans un premier temps des entités, ancrées dans une recherche de simplicité et de grande précision en développant une recherche singulière dans la combinatoire complexe de matériaux. Ce qu’elle définit comme des entités est souvent présenté dans des installations, dans une recherche de dialogue entre elles et l’espace du lieu visant à l’aboutissement d’une seule et même forme. Ses sculptures et installations sont à l’échelle humaine,parfois accompagnées de son ou de vidéo.

This exhibition features life-sized sculptures and installations combining a host of different materials, created by artist Iveta Duskova.


© Iveta Duskova

Ouverture
jeudi 30 mai - de 18h à 22h
ZOÈME

La terre où est né le soleil

du jeudi 16 mai au samedi 22 juin
ZOÈME

La terre où est né le soleil

Artiste : Julien Lombardi

Julien Lombardi nous propose un projet multi-supports qui documente la situation de Wirikuta, une terre sacrée dans un monde global. Enclavé dans les vallées centrales du Mexique, ce territoire exceptionnellement préservé, est l’objet de toutes les convoitises. Les enjeux qui le traversent, les transformations qui l’agitent et les sensibilités qui l’habitent sont les éléments avec lesquels le photographe construit un récit polypho nique et spéculatif sur nos capacités, comme nos difficultés, à penser un futur en commun.

This photography exhibition constructs a narrative around Wirikuta, sacred land in Mexico that has become an object of greed inour globalized world.


© Julien Lombardi

Vernissage
jeudi 30 mai - à partir 18h
CARTA ASSOCIÉS

FA1000IA

du jeudi 30 mai au dimanche 30 juin
CARTA ASSOCIÉS

FA1000IA

Artiste : Matthieu Bertéa

À l’aide d’un scanneur portatif, Matthieu Bertea prélève des échantillons d’objets prédéfinis, comme du mobilier urbain, des voitures, un grillage, du bitume, etc. Voici donc un appareil de reproduction qui ne tolère pas la prise de distance et oblige l’opérateur à engager son corps dans l’espace. La main glisse et le corps se courbe tel un skateur qui tient au bout de ses pieds, l’électricité de la ville. Il prélève une image de l’objet et la transporte dans un ailleurs, comme un cambrioleur.

Using a handheld scanner, the artist collects samples of predefined objects, transporting their images elsewhere.


© Matthieu Bertéa

Vernissage
jeudi 30 mai - à partir 18h
DOUBLE V GALLERY

Materiae Picturae

du jeudi 30 mai au samedi 27 juillet
DOUBLE V GALLERY

Materiae Picturae

Artiste:  Côme Clérino
Commissariats : Léo Marin & Emmanuelle Oddo

Côme Clérino est un artiste multimédia diplômé de l’ENSBA de Paris. Il trouve les motifs et les matières dont il s’inspire, dans un espace urbain en mutation constante, lors de trajets de collecte de « motifs/matières ». Mousses, plastiques, enduits, autant de matériaux aux propriétés friables, cassantes, solidifiantes ou malléables. Autant de combinaisons qui composent sa palette. Sauf qu’à défaut de la simple couleur révélatrice ou réflectrice de lumière, est appliquée ici une combinaison d’effets-matériaux-couleurs, directement empruntés à notre quotidien urbain.

The artist draws inspiration from motifs and materials present in the changing urban spaces of day-to-day life, collected on dedicated trips.

Vernissage
jeudi 30 mai - à partir 18h
LA CARTINE

Besoin de vélo

du jeudi 30 mai au dimanche 30 juin
LA CARTINE

Besoin de vélo

Artistes : gethan&myles

Euphorie. Allégresse. Légèreté. Vol.
Le 16 juillet 2011, gethan&myles ont fait l’ascension du Mont Ventoux. Pendant la descente, grâce à une combinaison de vitesse (autour des 80km/h) et sa mauvaise posture renommée, le vélo de myles a commencé à décoller de la chaussée… Le vélo vole. Quand gethan arrive en bas elle a des crampes. Dans les joues. À force de sourire sur toute la descente. »
Exposition d’oeuvres vélo-philes.

Vernissage
jeudi 30 mai - à partir 18h
#7 CLOUS / LE MAGASIN – LE LAVOMATIK

Paon Paon Qi Qi

du jeudi 30 mai au mardi 30 juillet
#7 CLOUS / LE MAGASIN – LE LAVOMATIK

Paon Paon Qi Qi

Artistes : Sophie Dejode & Bertrand Lacombe et invité.e.s.
Commissariat : Sophie Dejode, Bertrand Lacombe, Grégory Murot

En amont du projet spécifique que Sophie Dejode & Bertrand Lacombe présentent à #7 clous à Marseille chez Patrick Raynaud, il leur a été proposé une carte blanche en tant qu’artistes / commissaires dans l’espace du Magasin et sur un parcours comprenant 5 laveries automatiques en fonctionnement. Ainsi, Dejode & Lacombe ont invité pour cette occasion Stessie Audras, Victor Daamouche, Jean-Baptiste Janisset, Estel Fonseca, Antoine Nessi et Romain Vicari dont l’esthétisme leur font écho et ce, dans des interactions et des relations croisées.

Dans le cadre du projet TRAFFIC

A carte blanche to Sophie Dejode & Bertrand Lacombe as artists / curators in the space of Magasin and on an itinerary including 5 laundromats.


© Sophie Dejode & Bertrand Lacombe

Vernissage
jeudi 30 mai - à partir 18h30
GALERIE TERRITOIRES PARTAGÉS

Francesco Finizio

du jeudi 30 mai au samedi 29 juin
GALERIE TERRITOIRES PARTAGÉS

Francesco Finizio

Commissariat : Stéphane Guglielmet

Les oeuvres de Finizio sont souvent des dispositifs d’écoute et de transmission,

qui rendent l’action incertaine, suspendent le temps et échappent totalement à une logique de productivité, de performance et d’exactitude.La transmission s’effectue alors toujours dans l’écart, la perte et l’approximation (Centre de Tri Visuel, 2002-2003). Finizio questionne notre potentiel d’expérience dans un monde ultracontrôlé, commercialisé et préfabriqué. (…)

Texte extrait de la publication de l’exposition Yes, we don’t 2011, à l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne/Rhône-Alpes

Finizio’s works are often mechanisms of listening and transmission, rendering action uncertain and suspending time in the face of an ultracontrolled, commercialized, and prefabricated world.

Rencontre et conversation avec l'artiste
jeudi 30 mai - à partir 19h
DOS MARES

Technologies de l’amitié

du mercredi 1 mai au dimanche 2 juin
DOS MARES

Technologies de l’amitié

Artiste : Diego Santa María (Chili)
Curateurs de recherche : Matías Allende, Laurent Le Bourhis, Ronald Reyes

Le processus de travail de Diego Santa María se développe en plusieurs phases : l’observation, la discussion, la flâne et fondamentalement le partage. Il s’intéresse aux dynamiques liées à la collaboration, l’assistance, l’appartenance au groupe, ces aptitudes que l’artiste nomment « technologies de l’amitié ». Le résultat plastique se voit ainsi influencé, altéré par les références de ceux qui intègrent et participent au travail du groupe.
En partenariat avec Institut Français, Ville de Marseille, Institut Français du Chili, Galería NAC, Transverso Art Fondation.

This artist’s work is based upon processes of observation, discussion, wandering, and interaction, and concerns what the artist has dubbed “technologies of friendship”.


© Diego Santa María

Vernissage en présence de l'artiste
jeudi 30 mai - de 19h à 22h
TOGU ART CLUB

The Shape of Time

du jeudi 30 mai au dimanche 29 septembre
TOGU ART CLUB

The Shape of Time

Artiste : Lionel Scoccimaro

L’oeuvre de Lionel Scoccimaro est située à la frontière entre les arts plastiques, les arts appliqués ou le design. En assimilant et en assumant la disparition des critères de distinction culturelle entre, l’histoire de l’art et l’univers du surf, celui du kitch ou de la customisation, il opère à l’intérieur d’un champ culturel où il joue d’une position ambiguë entre le détournement et la célébration. Hybridations de formes et d’expériences personnelles cette exposition permettra d’envisager la pensée de l’artiste, son action sur les formes et leur évolution.

Annihilating the cultural distinction between art history and art of surf, kitsch and customization, the artist occupies an ambiguous space — between misappropriation and celebration.

Vernissage
jeudi 30 mai - à partir 19h
GALERIE HO

Ce qui est peut ne pas être

du jeudi 30 mai au samedi 22 juin
GALERIE HO

Ce qui est peut ne pas être

Artiste : Jean-Baptiste Caron

Jean-Baptiste Caron aime jouer avec le spectateur et ses perceptions. Son travail nous transporte souvent dans des créations où le réel s’évapore et le temps n’a plus d’emprise. Avec cette exposition, il met en place un univers aux multiples rebondissements, en jouant autant avec nos représentations qu’avec notre imaginaire. Débarrassée du rationnel, cette proposition nous transporte vers un au-delà qui pourra être aussi bien virtuel que réel, en élargissant également le territoire de l’exposition.

The artist transports us to a universe of numerous rebounds, playing on our representations and imaginations.

, Vernissage
jeudi 30 mai - à partir 19h30
MONTÉVIDÉO

Traits libres

du mercredi 29 mai au mercredi 5 juin
MONTÉVIDÉO

Traits libres

Présentation des acquisitions récentes du Frac

Cette exposition est le début d’une aventure entre Montévidéo et le Frac autour d’oeuvres d’artistes récemment acquises, et dont les pratiques s’expriment au croisement des champs artistiques (vidéo, littérature, performance). Cette première sélection dévoile une série d’oeuvres vidéo d’Elina Brotherus, d’Alexandre Gérard, de Kapwani Kiwanga, de Gaël Peltier et de Moussa Sarr n’ayant encore jamais été présentées à Marseille.

This exhibition is the beginning of an adventure between Montevideo and Frac around recently acquired works of artists whose practices emerge at the crossroads of artistic fields (video, literature, performance).

vendredi 31 mai - Joliette - Panier - Belsunce

Entreé gratuite
vendredi 31 mai - de 10h à 18h
CHAPELLE VIEILLE CHARITÉ

Erwin Wurm - Chapelle de la Vieille Charité

du vendredi 17 mai au dimanche 15 septembre
CHAPELLE VIEILLE CHARITÉ

Erwin Wurm - Chapelle de la Vieille Charité

Commissariat : Thierry Ollat

Par le choix d’objets directement identifiables de notre environnement et de nos pratiques quotidiennes, l’artiste parle au plus grand nombre et insiste sur l’ouverture de son oeuvre, non sans humour. La chapelle du Centre de la Vieille Charité est toute entière dédiée à la Narrow House une maison individuelle modèle dont la largeur est réduite à 1,30m à traverser pour comprendre ce qu’il faut fuir.

The chapel of the Centre de la Vieille Charité will be dedicated to the Narrow House, a single model home whose width has been reduced to 1.3 meters, to be crossed in order to understand what must be escaped.


© Studio Erwin Wurm

Entrée gratuite sur présentation du pass
vendredi 31 mai - de 11h à 19h
MUCEM

Persona - Œuvres d’artistes roumains

du vendredi 5 avril au dimanche 23 juin
MUCEM

Persona - Œuvres d’artistes roumains

Artistes : Ioana Bătrânu, Anca Benera & Arnold Estefan, Răzvan Botiș, Mircea Cantor, Olivia Mihălțianu, Anca Munteanu Rîmnic, Ioana Nemeș
Commissariat : Diana Marinou

À partir du motif du masque, l’exposition Persona propose une nouvelle approche de la question des identités multiples. Mêlant art contemporain, folklore et arts populaires, elle confronte les créations de huit artistes roumains de générations différentes avec des objets traditionnels issus des collections du Mucem.

This collective exhibition featuring eight Romanian artists raises the question of multiple identities, mixing contemporary art, folk, and popular art.

© Anca Munteanu Rimnic

Ouverture
vendredi 31 mai - de 14h à 21h
VIDÉOCHRONIQUES

Pierre Malphettes

du vendredi 17 mai au samedi 13 juillet
VIDÉOCHRONIQUES

Pierre Malphettes

Commissariat : Édouard Monnet

Né en 1970 à Paris, Pierre Malphettes vit à Marseille depuis 1998. Mêlant sculptures, installations et dessins, le noir et le blanc domineront dans cette exposition. Les formes et matériaux s’agenceront, tentant la maîtrise de processus hasardeux et de formes fluides, l’ordonnancement d’une nature émancipée, ou l’émancipation d’une nature contrôlée. On y verra une ligne de crête lumineuse, un rocher en lévitation, la houle marine,du sable blanc et du sable noir, des cratères miniatures, des arbres…

This exhibition by artist Pierre Malphettes, where black and white dominate, blends sculpture, installation, and drawing.


© Pierre Malphettes

Ouverture exceptionnelle
vendredi 31 mai - de 15h à 21h
CENTRE INTERNATIONAL DE RECHERCHE SUR LE VERRE ET LES ARTS PLASTIQUES

Ouverture exceptionnelle

du vendredi 31 mai au dimanche 31 mars
CENTRE INTERNATIONAL DE RECHERCHE SUR LE VERRE ET LES ARTS PLASTIQUES

Ouverture exceptionnelle

Le Cirva vous donne l’occasion d’entrer dans un centre d’art hors du commun où, depuis plus de 30 ans, l’équipe se tient à l’écoute des créateurs accueillis pour un travail en étroite collaboration, requérant échange, excellence et exigence.

The Centre International de Recherche sur le Verre et les Arts (the International Research Center for Glass and Fine Arts), a residency and production center, opens its doors on an exceptional basis for PAC 2019.


© Cirva

 

Portes ouvertes
vendredi 31 mai - de 16h à 21h
ATELIERS DE LA VILLE DE MARSEILLE-LORETTE

Portes ouvertes / Ateliers de la Ville de Marseille - Lorette

du vendredi 31 mai au vendredi 31 mai
ATELIERS DE LA VILLE DE MARSEILLE-LORETTE

Portes ouvertes / Ateliers de la Ville de Marseille - Lorette

Artistes : Madison Bycroft, Victoire Barbot, Timothée Calame, Arthur Eskenazi, Maïa Izzo-Foulquier, Antoine Nessi, Sara Sadik, Alan Schmalz

Les artistes en résidence dans les ateliers municipaux ouvrent les portes de leurs ateliers aux publics à l’occasion du Printemps de l’Art Contemporain.

The artists in residency in the municipal studios, open the doors of their ateliers to the public during the Printemps de l’Art Contemporain.

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 18h
GALERIE CRÈVECŒUR

La dépense, avec témoins

du samedi 1 juin au samedi 20 juillet
GALERIE CRÈVECŒUR

La dépense, avec témoins

Artistes : Xavier Antin, Michael Asher, Eva Barto, Kevin Desbouis, John Knight, Guillaume Maraud, Joe Scanlan
Commissariat : Xavier Antin

Xavier Antin travaille actuellement sur un ensemble de sculptures qui abordent la relation entre valeur économique et activité humaine. Connectées à Internet elles gagnent de l’argent en validant des transactions sur le réseau de la plus populaire des cryptomonnaies, le Bitcoin. Elles fonctionneront en permanence durant les trois mois de l’exposition et seront dédiées au financement de l’activité de trois artistes invités.

This exhibition features sculptures connected to the Internet, winning money by validating transactions on Bitcoin networks.

 

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 18h
BASTIDE PROJECTS

Amphibie

du jeudi 2 mai au samedi 29 juin
BASTIDE PROJECTS

Amphibie

Artistes : Elsa Guillaume et Forlane 6 Studio
Commissariat : Emmanuelle Oddo

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 18h
SOUTH WAY STUDIO

Domestic

du samedi 30 mars au vendredi 30 août
SOUTH WAY STUDIO

Domestic

Artistes : Zoë Paul, Andrew Humke, Bella Hunt & Ddc, Giovanni Copelli, Matteo Nasini, Jenna Kaës, Gérard Traquandi
Commissariat : Emmanuelle Luciani & Charlotte Cosson

Domestic présente les nouvelles productions de Zoë Paul et Andrew Humke avec Southway. Elles viennent enrichir le dialogue déjà entamé autour de l’art comme cristallisation formelle des changements sociétaux théorisé par Charlotte Cosson & Emmanuelle Luciani. Southway se compose d’artistes dont les pratiques s’inscrivent dans une démarche globale prônant un retour au décoratif, au vernaculaire et à l’artisanal. Ces œuvres questionnent notre humanité et notre rapport au Monde.

This exhibition questions our humanity & relation to the world, part of an approach advocating a return to the decorative, vernacular, and artisanal.

© Southway Studio

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 18h
ATLANTIS

Peinture

du vendredi 31 mai au samedi 13 juillet
ATLANTIS

Peinture

Artiste : Alexandra Noel

« Peintures talismans…. aux toutes petites toiles peintes d’Alexandra Noel, on a envie de chuchoter des secrets… elles sont comme des joyaux dans la nuit , des images prélevées d’un rêve ou d’un écran et parachutées dans notre monde. Une immersion dans un univers qui sonde nos psychés angoissées. » Julie Ackermann

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 18h
GALERIE POLYSÉMIE

L’art Brut et Outsider après Dubuffet

du jeudi 30 mai au samedi 22 juin
GALERIE POLYSÉMIE

L’art Brut et Outsider après Dubuffet

Sélection d’artistes contemporains de l’ art brut et outsider, en échos à l’exposition du Mucem consacrée à Dubuffet
Commissariat : François Vertadier et Giulia Guglielmetti

Que signifie l’Art Brut aujourd’hui après Dubuffet ? Existe-t-il un art des fous ? Pourquoi classer à part le travail des handicapés? Brut, singulier, outsider, hors norme…. pourquoi ces catégories ? Pourquoi le travail des artistes autodidactes est-il généralement méprisé par les structures officielles et le petit monde de l’art ? En présentant une sélection de quelques artistes « classés « dans cet univers, nous avons pour seule ambition d’essayer de  démontrer que le handicap dans la création plastique n’est pas toujours là où nous le pensons.

This exhibition reveals the hidden talents of self-taught artists living with mental handicaps, whose practices discard the habitual codes of contemporary art.


© Kerry Damianakes

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 18h
LOOK&LISTEN / ATELIER GALLAND

L’Été du Dessin

du vendredi 31 mai au dimanche 2 juin
LOOK&LISTEN / ATELIER GALLAND

L’Été du Dessin

Commissariat : Jeremie Delome

Depuis 2017, L&L accueille en résidence de jeunes artistes issus des écoles supérieures d’art du territoire. Cette exposition collective rassemblera les travaux personnels des participants aux éditions 2017 et 2018. La résidence l’Été du Dessin fait partie du projet WeDraw de L&L, et de la Saison du Dessin. Elle est soutenue par la DRAC PACA, le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, la Ville de Marseille, Maison Blanche (Mairie du 9/10) et la Ville de Saint-Chamas.

This group exhibition will bring together the works of the participants of the residency l’Été du Dessin.

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 18h
ESPACE GT

…pendant 365 jours, j’ai l’age de Mary Shelley à sa mort. Séquence 1

du mercredi 29 mai au vendredi 28 juin
ESPACE GT

…pendant 365 jours, j’ai l’age de Mary Shelley à sa mort. Séquence 1

Artiste: Noël Ravaud

Recoudre la banquise, Frankenstein, CRISPR-Cas9, Lignes de confidentialité,ravaudage, Selfiman, « Tu es seul responsable de ta situation », Gogol Google, Blessing Matthew (†7 mai, France) et Mamadou-Alpha Diallo (†19 mai, France), le linceul de la mariée, Like like Like, le bonheur, Deleuze Youth Attack, Goya, 1 femme tous les 3 jours, Not here to pay attention, la machine à coudre Singer de ma grand-mère…

Happiness, Deleuze, Youth Attack, Goya, 1 woman every 3 days, Not here to pay attention, my grandmother’s Singer sewing machine…


© Noël Ravaud

Vernissage
vendredi 31 mai - de 18h30 à 21h30
DOUBLE V /HLM/ HORS-LES-MURS

Ébauche du silence

du vendredi 31 mai au samedi 29 juin
DOUBLE V /HLM/ HORS-LES-MURS

Ébauche du silence

Artiste : Jean-Charles Bureau
Commissariat : Jean-Christophe Arcos

« La peinture de Jean-Charles Bureau fonctionne sur un aller-retour entre des situations terre à terre et leur puissance métaphysique. Le dilettantisme mis en scène, n’escamote guère le travail réflexif opéré par l’artiste sur la condition du peintre, et la vacuité de la création. Béton et or, siestes et parpaings, se rejoignent chez Jean-Charles Bureau pour composer l’atlas d’une peinture figurative conceptuelle dans laquelle la condition de l’homme moderne expose sa fragilité. »
Jean-Christophe Arcos Critique d’art (AICA) et commissaire d’exposition (C-E-A).

“Concrete and gold, siestas and building blocks meet to compose an atlas of figurative conceptual painting.” Jean-Christophe Arcos


© Jean-Charles Bureau

Nocturne
vendredi 31 mai - de 18h30 à 21h
FRAC PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR

Un autre monde///dans notre monde

du samedi 23 mars au dimanche 2 juin
FRAC PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR

Un autre monde///dans notre monde

« À l’échelle du cosmique, seul le fantastique a des chances d’être vrai. » Ce postulat énoncé par Teilhard de Chardin au milieu du XXe siècle constitue une excellente entrée en matière pour accéder à cet autre monde, niché à l’intérieur de notre monde, auquel le titre de cette exposition fait référence.Un autre monde///dans notre monde questionne tous azimuts notre rapport au réel à travers de nombreux secteurs de la création et de la connaissance, aux frontières de la science, de la tradition, du fantastique, de la science-fiction et, in fine, du réel.

This exhibition questions our relation to reality across numerous creative realms, on the borders of science, tradition, science fiction, and the real.

Visite guidée en présence de l'artiste
vendredi 31 mai - à partir 18h30
FRAC PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR

Un autre monde///dans notre monde

du samedi 23 mars au dimanche 2 juin
FRAC PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR

Un autre monde///dans notre monde

« À l’échelle du cosmique, seul le fantastique a des chances d’être vrai. » Ce postulat énoncé par Teilhard de Chardin au milieu du XXe siècle constitue une excellente entrée en matière pour accéder à cet autre monde, niché à l’intérieur de notre monde, auquel le titre de cette exposition fait référence.Un autre monde///dans notre monde questionne tous azimuts notre rapport au réel à travers de nombreux secteurs de la création et de la connaissance, aux frontières de la science, de la tradition, du fantastique, de la science-fiction et, in fine, du réel.

This exhibition questions our relation to reality across numerous creative realms, on the borders of science, tradition, science fiction, and the real.

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 19h
CENTRE PHOTOGRAPHIQUE MARSEILLE

Pictures for a while

du mercredi 29 mai au dimanche 18 août
CENTRE PHOTOGRAPHIQUE MARSEILLE

Pictures for a while

Artiste : Jean-Louis Garnell

« Mettre deux photographies côte à côte est un geste qui provoque immédiatement une appréhension particulière de l’ensemble ainsi constitué. (…) Deux photographies, puis trois, ou plus, le nombre croit en apportant une complexité de sens et de forme. Les images à l’intérieur d’une oeuvre se répondent, et de même les oeuvres situées dans toute l’exposition. Elle est composée principalement de pièces nouvelles associées à quelques autres plus anciennes, et pour la première fois à des dessins. L’intrication intime entre la vie et les oeuvres caractérise ce parcours. » Jean-Louis Garnell
Avec le soutien de Mécènes du sud Aix-Marseille.

This photography exhibit is composed of new pieces posed in association with old ones, also including drawings for the first time.


© Jean-Louis Garnell

Rencontre avec les artistes
vendredi 31 mai - à partir 19h
LA COMPAGNIE, LIEU DE CRÉATION

143 rue du désert

du samedi 18 mai au lundi 30 septembre
LA COMPAGNIE, LIEU DE CRÉATION

143 rue du désert

Artistes : Driss Aroussi, Hassen Ferhani, Dalila Mahdjoub

Les mots sont des bornes impossibles dans l’incessant du désert. Ces histoires poétiques touchent chacune l’inhabitable. Hassen Ferhani fait le portrait de Malika et de son café pour routiers dans le désert au sud de l’Algérie, à travers des éléments qui accompagnent son nouveau film. Driss Aroussi élabore une sorte de fable autour d’un casseur de pierres. À partir de documents écrits de son père, Dalila Mahdjoub parle de l’histoire coloniale entre l’Algérie et la France dont elle fait littéralement ‘tomber’ le langage.

Three artists, three universes built around language, three poetic stories that touch upon the uninhabitable.


© Hassen Ferhani

Rencontre avec Olivier Bedu
vendredi 31 mai - à partir 19h30
FRAC PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR

Un autre monde///dans notre monde

du samedi 23 mars au dimanche 2 juin
FRAC PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR

Un autre monde///dans notre monde

« À l’échelle du cosmique, seul le fantastique a des chances d’être vrai. » Ce postulat énoncé par Teilhard de Chardin au milieu du XXe siècle constitue une excellente entrée en matière pour accéder à cet autre monde, niché à l’intérieur de notre monde, auquel le titre de cette exposition fait référence.Un autre monde///dans notre monde questionne tous azimuts notre rapport au réel à travers de nombreux secteurs de la création et de la connaissance, aux frontières de la science, de la tradition, du fantastique, de la science-fiction et, in fine, du réel.

This exhibition questions our relation to reality across numerous creative realms, on the borders of science, tradition, science fiction, and the real.

samedi 1 juin - Réformés – Belle de Mai – Blancarde

Entreé gratuite
samedi 1 juin - de 10h à 18h
MUSÉE DES BEAUX-ARTS

Erwin Wurm - Musée des Beaux-Arts

du vendredi 17 mai au dimanche 15 septembre
MUSÉE DES BEAUX-ARTS

Erwin Wurm - Musée des Beaux-Arts

Commissariat :Thierry Ollat

Par le choix d’objets directement identifiables de notre environnement et de nos pratiques quotidiennes, l’artiste parle au plus grand nombre et insiste sur l’ouverture de son oeuvre, non sans humour. Le musée des Beaux-Arts permet d’expérimenter les One Minute Sculptures pour découvrir comment elles agissent sur le physique et la psyché.

The Musée des Beaux-Arts allows visitors to experience the One Minute Sculptures, discovering how they act upon the body and mind.

© STudio Erwin Wurm

Vernissage en présence de l'artiste
samedi 1 juin - de 11h à 22h
LA LUCARNE / ÉCOLE SUPÉRIEURE D’ART D’AIX-EN-PROVENCE

Ascension droite, Déclinaison

du samedi 1 juin au samedi 15 juin
LA LUCARNE / ÉCOLE SUPÉRIEURE D’ART D’AIX-EN-PROVENCE

Ascension droite, Déclinaison

Artiste  : Théo Jossien

Théo Jossien explore le potentiel scientifique de sujets ordinaires. S’il prend appui sur des théories biologiques ou météorologiques, il recompose librement les événements naturels. Les phénomènes stellaires, à défaut de s’expliquer, revêtent ici une forme singulière. Ascension droite, Déclinaison est le titre se son exposition en deux temps après sa résidence à l’Observatoire de Haute-Provence. C’est aussi un système de coordonnées célestes permettant de calculer la position d’un astre.

This exhibition is drawn from artist Théo Jossien’s work on natural phenomena, following his residence at the Observatory of Haute-Provence.


© Théo Jossien

Vernissage brunch
samedi 1 juin - à partir 11h
CHÂTEAU DE SERVIÈRES

La suite finira bien par arriver

du mercredi 29 mai au samedi 13 juillet
CHÂTEAU DE SERVIÈRES

La suite finira bien par arriver

Artiste : Olivier Nattes
Commissariat : Martine Robin
Les matières qui nous constituent, les forces et les phénomènes naturels qui nous environnent et nous conditionnent, sont des fondamentaux dont le potentiel plastique est infini. À partir de ces mystères de la nature, Olivier Nattes recherche et élabore un univers où se mêlent le merveilleux et la quête d’une voie commune et harmonieuse.

From nature’s mysteries, the artist creates a universe blending the sublime and the quest for a communal and harmonious path.


© Olivier Nattes

Portes ouvertes
samedi 1 juin - de 11h à 17h
ATELIERS DELA VILLE DE MARSEILLE-BOISSON

Portes ouvertes / Ateliers de la Ville - Boisson

du samedi 1 juin au samedi 1 juin
ATELIERS DELA VILLE DE MARSEILLE-BOISSON

Portes ouvertes / Ateliers de la Ville - Boisson

Artistes : Nicolas Daubanes, Fiona Mackay, Caroline Mesquita, Victor Yudaev

Les artistes en résidence dans les ateliers municipaux ouvrent les portes de leurs ateliers aux publics à l’occasion du Printemps de l’Art Contemporain.

Artists in residency at the municipal ateliers open their studios to the public in honor of the Printemps de l’Art Contemporain.

vernissage et rencontre avec l'artiste
samedi 1 juin - de 15h à 19h
DOS MARES / OPPORTUNISTE PROJECTS

Untitled (New-york) ou pas

du samedi 1 juin au samedi 1 juin
DOS MARES / OPPORTUNISTE PROJECTS

Untitled (New-york) ou pas

Artiste : Rachael Woodson
Curateurs : Ronald Reyes, Laurent Le Bourhis

Opportuniste Projects c’est privilégier la rencontre et faire résonner Untitled (New-York) à travers différents interlocuteurs lors d’entretiens durant les mois qui précèdent l’événement. Probablement chacun d’entre eux soulèvera un aspect de cette oeuvre de Rachael Woodson (Etats-Unis d’Amérique) et elle décidera alors de les traiter – ou pas. De fait nous ne savons pas encore ce qui sera présenté le 1 juin 2019 mais finalement il  s’agira moins d’oeuvres que du fait d’être présent à ce moment là, à cet endroit là – ou pas. Opportuniste projects est une plateforme curatoriale créée par Dos Mares en 2018.

This exhibition presents the results of a conversation led through curatorial platform Opportuniste Project, based on works by artist Rachael Woodson.

Visite de l'exposition avec l'artiste
samedi 1 juin - à partir 16h
LA VILLE BLANCHE

Occasions

du samedi 18 mai au dimanche 2 juin
LA VILLE BLANCHE

Occasions

Artiste: André Mérian

Ce corpus de photographies représente des objets du quotidien, collectés dans des containers à poubelle, près de mon domicile à Marseille, l’art étant celui de la subtilité de chaque instant du quotidien et de ses formes.Une proposition du festival PHOTO MARSEILLE en partenariat avec la ville Blanche.

The artist presents a corpus of photographs of daily objects, collected from trashcans around Marseille.


© André Mérian

 

 

Vernissage
samedi 1 juin - de 16h à 20h
OÙ LIEU D’EXPOSITION POUR L’ART ACTUEL

Ben Saint-Maxent

du samedi 25 mai au dimanche 2 juin
OÙ LIEU D’EXPOSITION POUR L’ART ACTUEL

Ben Saint-Maxent

Commissariat : La Balnéaire (Chloé Angiolini & Elodie Castaldo)

Tropical Depression est le dernier projet de Ben Saint-Maxent développé en collaboration avec le collectif La Balnéaire spécifiquement dans le cadre du Printemps de l’Art Contemporain 2019. Entre fabrique d’exotisme et maladie collective, l’artiste présentera chez OÙ ses récentes recherches sur la redéfinition de l’état sauvage. Au sein de cette exposition, La Balnéaire proposera une intervention sous la forme de rencontres ponctuelles réunissant différents intervenants et publics.

The artist seeks to redefine the wild, between exoticism factory and collective illness, in collaboration with collective La Balnéaire.


© NASA

Vernissage
samedi 1 juin - à partir 16h
LOOK&LISTEN / ATELIER SERUSE

#BringSomethingPink

du jeudi 30 mai au dimanche 2 juin
LOOK&LISTEN / ATELIER SERUSE

#BringSomethingPink

Commissariats : Yifat Gat & Lydia Rump

Pour le 3e édition de #BringSomethingPink à Marseille (après Paris et Saint-Chamas), L&L collaborera avec L’Atelier [S]eruse pour créer un évènement festif dominée par la couleur rose : exposition collective d’artistes locaux et internationaux, projection de l’archive Instagram #BringSomethingPink, Pop Up Store en collaboration avec le projet Vendredi. Pour le vernissage, chacun est invité à apporter quelque chose de rose et à être photographié.

A festive and collective exhibition, dominated by the color pink, featuring a projection of the Instagram archive of #BringSomethingPink, and a pop-up store.


© Julia Gat

Finissage et rencontre avec Rotolux
samedi 1 juin - à partir 17h
STUDIO FOTOKINO

Ink #3, Éditions singulières

du jeudi 10 mai au dimanche 27 mai
STUDIO FOTOKINO

Ink #3, Éditions singulières

Rassemblant des ouvrages dans les champs du dessin, du graphisme, de l’illustration ou de la photographie, la manifestation sélectionne à travers le monde des éditeurs oeuvrant en dehors de l’industrie traditionnelle du livre. En 2018, Ink fera notamment la part belle à l’Écosse en invitant Jessica Higgins et Matthew Walkerdine à présenter leur maison d’édition Good Press, Alexander White à animer un workshop autour de la risographie, et João Sobral de O Panda Gordo à exposer ses publications. À découvrir également, les éditions et affiches du duo berlinois Palefroi, des slovènes de Look Back and Laugh et des américains de Issue Press.

© Good Press, Glasgow

Dans le cadre du projet Love letters Coproduction MP2018 Quel Amour !

Vernissage
samedi 1 juin - de 17h à 22h
GALERIE PORTE AVION

Catherine Melin

du jeudi 30 mai au samedi 6 juillet
GALERIE PORTE AVION

Catherine Melin

Le réel constitue le point de départ de l’œuvre de Catherine Melin, Elle l’intègre et l’interroge à travers une pratique dans laquelle les notions d’usage de l’espace, de circulation des corps, de regards… sont des problématiques récurrentes. Son travail semble porté par une dynamique qui place d’emblée le spectateur au cœur d’un dispositif qui questionne sa présence. Les expositions de Catherine Melin jouent des points de vue et  s’envisagent non pas comme des formes parcellaires ou composites, séries de vidéos, de sculptures, de walldrawings ou de dessins… mais comme un ensemble homogène, une unité.

Catherine Melin’s work questions point of view and the place of the spectator, using video series, sculpture, and wall drawings.


© Catherine Melin

Vernissage
samedi 1 juin - de 17h à 21h
ALTIPLANO

Caravage Créole

du mardi 28 mai au samedi 15 juin
ALTIPLANO

Caravage Créole

Artiste : Françoise Sémiramoth

Françoise Sémiramoth, artiste Guadeloupéenne, réalise en étroite collaboration avec l’atelier d’impression Altiplano une œuvre sérigraphiée grand format inspirée par le Garçon mordu par un lézard du Caravage. Réinterprétation du tableau, changement d’échelle, recherche sur la couleur, ce travail est l’occasion d’explorer les possibilités combinatoires explosives offertes par la sérigraphie.
La production de cette œuvre est soutenue par la Drac, la Région, et la Délégation interministérielle pour l’égalité des chances des français d’outre-mer.

Françoise Sémiramoth, a Guadeloupean artist, has produced a large-format silk screen print inspired by Caravaggio’s “Boy Bitten by a Lizard.”


© Altiplano – Noémi Privat

Vernissage
samedi 1 juin - de 18h à 21h
TCHIKEBE

L’usage hésite quant au pluriel

du jeudi 30 mai au samedi 1 juin
TCHIKEBE

L’usage hésite quant au pluriel

Artistes : Markus Butkereit, Anita Molinéro, Jean-Luc Moulène, Thomas Tudoux, Jan Van der Ploeg

Dans un accrochage mettant en jeu la notion de pluralité, cette sélection d’œuvres produites sur les presses à sérigraphie de l’atelier Tchikebe, spécifiquement conçues pour être éditées en multiples, présente le foisonnement et la diversité chers aux éditeurs et permet au visiteur de se confronter, aux travers de ces éditions, à l’univers de chacun des artistes exposés.

This exhibition’s layout plays on notions of multiplicity and plurality, using screen-printed works produced at the atelier.


© Anita Molinéro

 

Vernissage
samedi 1 juin - de 18h à 22h
ATELIER NI

Évasion Suspendue

du jeudi 30 mai au samedi 1 juin
ATELIER NI

Évasion Suspendue

Artiste : Céline Lastenet

Cette année, Atelier Ni a le plaisir de produire et présenter le travail de Céline Lastenet, lauréate de notre appel à projet 2018. Avec ces réalisations nous vous proposons d’explorer le parc d’attractions d’un monde indéterminé où les promesses du bonheur et du jeu virent à la dystopie du loisir de masse. Nous avons joué avec la structure industrielle d’une réalité froide et nue pour l’habiller de nos individualités, pour donner à voir le squelette  de nos désirs propres et nous évader.
En partenariat avec la Cité internationale des arts.

In this exhibition, explore an amusement park in an undetermined world, where promisses of happiness and play evoke the dystopia of mass entertainment.


© Céline Lastenet

Vernissage
samedi 1 juin - à partir 18h
#7 CLOUS / L'ÉTAGE

Shaking Paper

du samedi 1 juin au dimanche 30 juin
#7 CLOUS / L'ÉTAGE

Shaking Paper

Artiste : Mathilde Fages
Commissariat : Gregory Murot

« Shaking Paper est une installation in-situ faite de superpositions, de décalages, de déviations et quelques floutages – usés avec parcimonie – recherchant à la fois le mouvement, des ombres et un effacement latent, comme pour scruter la mort et son éventuelle persistance fantomatique. L’inquiétante atypie des images vient, en effet, de leur nature hypnagogique et l’image surgie, celle de l’artiste, ne naîtra jamais d’un procédé transparent, inapte à donner davantage qu’un reflet désincarné du sublime. » M.F
Dans le cadre du projet TRAFFIC.

Shaking Paper is an in-situ installation, simultaneously investigating movement, shadows, and latent erasure, as if examining death and its ghostly persistence.

samedi 1 juin - Friche La Belle de Mai

Ouverture
samedi 1 juin - de 12h à 18h
FRICHE LA BELLE DE MAI

Transformer le Bauhaus

du vendredi 31 mai au samedi 1 juin
FRICHE LA BELLE DE MAI

Transformer le Bauhaus

Artistes : Ottonie von Röder, Anaïs Borie, Aram Lee et Joëlle Zask, House Of Moda + Guests
Commissariat : Jean-Christophe Arcos, Anne-Valérie Gasc et Judith Lavagna.
Une coproduction Friche la Belle de Mai et Goethe-Institut.

Inside Out
Ottonie von Röder, Anaïs Borie, Aram Lee
Exposition / installations inspirées du Bauhaus (Goethe Institut).

Public Pool
Conférences de La Horde, Pérou et Joëlle Zask puis performances par 14 artistes
(CEA – Association française des Commissaires d’Exposition)

Bal BauHouse of Moda / Soirée On Air
Venez lookés (façon Bauhaus !) pour danser jusqu’au petit matin !
(Cabaret Aléatoire, House of Moda)

Tiny Bauhaus
Exposition interactive sur l’histoire du Bauhaus (Goethe Institut).

In honor of Bauhaus’ hundredth birthday, discover 2 days of Bauhaus-style events at Friche la Belle de Mai.

©House of Moda – Valentin Fabre

Ouverture
samedi 1 juin - de 13h à 19h
FRICHE LA BELLE DE MAI

Only You - Collection Neuflize OBC

du vendredi 31 mai au samedi 1 juin
FRICHE LA BELLE DE MAI

Only You - Collection Neuflize OBC

Lieu : La Salle des Machines

Commissariat : Ute Kohlmann, Michel Poivert et Caroline Stein

La Banque privée Neuflize OBC est engagée depuis 20 ans en faveur des arts visuels. Sa collection d’entreprise est un ensemble d’oeuvres photos et vidéos axé sur la mémoire, les visages, l’identité. La sélection présentée à la Friche réunit des oeuvres d’artistes français et internationaux.

Discover a selection of photography and video works based on memory, faces, and identity (collection of the Banque Privée Neuflize OBC).


© Adama Kouyate

conférence public pool
samedi 1 juin - de 14h à 18h
FRICHE LA BELLE DE MAI

Transformer le Bauhaus

du vendredi 31 mai au samedi 1 juin
FRICHE LA BELLE DE MAI

Transformer le Bauhaus

Artistes : Ottonie von Röder, Anaïs Borie, Aram Lee et Joëlle Zask, House Of Moda + Guests
Commissariat : Jean-Christophe Arcos, Anne-Valérie Gasc et Judith Lavagna.
Une coproduction Friche la Belle de Mai et Goethe-Institut.

Inside Out
Ottonie von Röder, Anaïs Borie, Aram Lee
Exposition / installations inspirées du Bauhaus (Goethe Institut).

Public Pool
Conférences de La Horde, Pérou et Joëlle Zask puis performances par 14 artistes
(CEA – Association française des Commissaires d’Exposition)

Bal BauHouse of Moda / Soirée On Air
Venez lookés (façon Bauhaus !) pour danser jusqu’au petit matin !
(Cabaret Aléatoire, House of Moda)

Tiny Bauhaus
Exposition interactive sur l’histoire du Bauhaus (Goethe Institut).

In honor of Bauhaus’ hundredth birthday, discover 2 days of Bauhaus-style events at Friche la Belle de Mai.

©House of Moda – Valentin Fabre

Portes ouvertes
samedi 1 juin - de 15h à 17h
TRIANGLE FRANCE – ASTÉRIDES

Ateliers portes ouvertes

TRIANGLE FRANCE – ASTÉRIDES

Ateliers portes ouvertes

Ouverture
samedi 1 juin - de 17h à 21h
FRÆME

Riti Di Primavera

du vendredi 17 mai au dimanche 2 juin
FRÆME

Riti Di Primavera

Artiste: Hilario Isola

L’oeuvre d’Hilario Isola procède d’une volonté d’insérer du vivant dans l’art, brouillant les frontières par la mise en scène d’une expérience à vivre.Qu’elles prennent la forme d’installations ou d’événements, ses propositions, relevant du processus évolutif du rituel, sont faites de prélèvements et d’arrangements avec un paysage, une coutume, un espace-temps.

This offering gets at the core of the dynamic process of the ritual, through sampling and arrangement in a landscape, a custom, a continuum.


© Hilario Isola

 

Vernissage
samedi 1 juin - de 17h à 22h
FRÆME

Rhum Perrier Menthe Citron

du dimanche 2 juin au dimanche 29 septembre
FRÆME

Rhum Perrier Menthe Citron

Artistes: Flora Moscovici, Jagna Ciuchta, Basile Ghosn and guests
Commissariat : Julien Creuzet et Cédric Aurelle

L’exposition est placée sous le signe de l’hospitalité. Au fil d’invitations successives, les artistes sont amenés à prendre en charge l’espace comme on se passe un relais. Pendant le PAC, Flora Moscovici appose une première couche de matière et de sens, Jagna Ciuchta dépose fin juin une deuxième trame d’éléments structurant l’espace. Tout l’été, des artistes et curateurs sont invités par Basile Ghosn à habiter et transformer ce paysage modulable jusqu’à ART-O-RAMA.

An exhibition of hospitality. All summer, different artists and curators will interact with and eventually transform this modular landscape.


© Flora Moscovici

 

finissage
samedi 1 juin - de 17h à 22h
TRIANGLE FRANCE – ASTÉRIDES

Crevé

du samedi 16 mars au samedi 1 juin
TRIANGLE FRANCE – ASTÉRIDES

Crevé

Lieu : Panorama

Artiste : Jesse Darling
Commissariat : Céline Kopp

Triangle France – Astérides présente Crevé, première exposition personnelle de Jesse Darling dans une institution française. Le titre évoque en français un sentiment intime et général d’extrême fatigue, il introduit une réflexion sur les structures défaillantes de pouvoir et de connaissance. Les œuvres présentées parmi lesquelles de toutes nouvelles productions, tentent de représenter la précarité des corps architecturaux, culturels et physiques sous la forme d’un optimisme blessé, où rien n’est trop grand pour s’écrouler.

Jesse Darling’s first exhibition in France, based around reflections on failing structures of knowledge and power.


© Jesse Darling

 

Performance sonore
samedi 1 juin - à partir 18h
FRICHE LA BELLE DE MAI

Coccolithes, Live Audiovisuel

du samedi 1 juin au samedi 1 juin
FRICHE LA BELLE DE MAI

Coccolithes, Live Audiovisuel

Lieu : Labobox

Artiste : Elio Libaude

Une performance sonore immersive, une plongée virtuelle dans la vie de nano planctons lévitant, au gré des courants, avant de mourir et donner naissance à d’immenses falaises statiques. Elio Libaude explore les liens entre les espaces de l’humain et du numérique.Production plateforme chronique, coproduction le hublot.
AMI et Zinc sont partenaires du projet Taleda, soutenu par la fondation de France.

A virtual immersion and an immersive auditory performance.


©Elio Libaude

Soirée
samedi 1 juin - de 19h à 05h
FRICHE LA BELLE DE MAI

Transformer le Bauhaus

du vendredi 31 mai au samedi 1 juin
FRICHE LA BELLE DE MAI

Transformer le Bauhaus

Artistes : Ottonie von Röder, Anaïs Borie, Aram Lee et Joëlle Zask, House Of Moda + Guests
Commissariat : Jean-Christophe Arcos, Anne-Valérie Gasc et Judith Lavagna.
Une coproduction Friche la Belle de Mai et Goethe-Institut.

Inside Out
Ottonie von Röder, Anaïs Borie, Aram Lee
Exposition / installations inspirées du Bauhaus (Goethe Institut).

Public Pool
Conférences de La Horde, Pérou et Joëlle Zask puis performances par 14 artistes
(CEA – Association française des Commissaires d’Exposition)

Bal BauHouse of Moda / Soirée On Air
Venez lookés (façon Bauhaus !) pour danser jusqu’au petit matin !
(Cabaret Aléatoire, House of Moda)

Tiny Bauhaus
Exposition interactive sur l’histoire du Bauhaus (Goethe Institut).

In honor of Bauhaus’ hundredth birthday, discover 2 days of Bauhaus-style events at Friche la Belle de Mai.

©House of Moda – Valentin Fabre

dimanche 2 juin - Quartiers libres

Ouverture
dimanche 2 juin - de 11h à 19h
Syndicat des Architectes des Bouches du Rhône [SA13]

Habiter / Déshabiter : l’incruste du crustacé ou la tactique du Bernard l’Hermite

du vendredi 31 mai au dimanche 16 juin
Syndicat des Architectes des Bouches du Rhône [SA13]

Habiter / Déshabiter : l’incruste du crustacé ou la tactique du Bernard l’Hermite

Artistes : Nathalie Contenay, France Gobbo, Pascal Laborde, Olivier Nord et la participation de sik international

Cette exposition collective réunit les œuvres de quatre plasticiens qui interrogent la question de l’habitat à travers des pratiques aussi diverses que la peinture, la photographie, le dessin, l’installation ou encore la vidéo. Ils se sont emparés de la figure emblématique et totémique du Bernard l’Hermite, pour en dégager plusieurs axes de réflexions en échos avec les tactiques de survie qui sont les siennes : habiter/ déshabiter.

This collective exhibition questions habitats through diverse practices such as painting, photography, drawing, installation, and video.


© Olivier Nord

Vernissage
dimanche 2 juin - à partir 12h
SALON DU SALON

Everything looks better with love

du dimanche 19 mai au samedi 6 juillet
SALON DU SALON

Everything looks better with love

Artiste : Michaël Sellam

Michaël Sellam visite de nombreux musées. À travers son travail, il recompose les attitudes, les gestes, les comportements et produit des formes, des volumes et des images de ces dérives. Des captures des salles, des œuvres, des personnels et des publics des musées les plus célèbres de Paris et de Marseille sont ainsi réunies dans le double salon de Salon du Salon. Tout semble mieux avec de l’amour.

The rooms, works, employees, and visitors of numerous museums find themselves gathered in a double-lounge. Everything looks better with love.


© Michaël Sellam

Vernissage
dimanche 2 juin - à partir 14h
THE AMERICAN GALLERY

Cette invisibilité est mon délice

du dimanche 2 juin au dimanche 14 juillet
THE AMERICAN GALLERY

Cette invisibilité est mon délice

Artiste : Stéphane Zagdanski

Stéphane Zagdanski est un artiste et écrivain né à Paris en 1963. Ses écrits méditent la distinction, jusqu’à l’antagonisme parfois, entre le Verbe et l’Image, tandis que son art questionne le Voir, l’Écrire, le Lire et l’Illisible. Ses œuvres sont ainsi constituées de textes structurés, écrits à la main, dont le sens se dissimule au cœur de leur graphie même.  L’American Gallery exposera son travail le plus récent, en particulier ses visages royaux d’écritures.

This exhibition features recent works made up of structured texts, written by hand, whose meaning is concealed by the script itself.


© Stéphane Zagdanski

Performance lectures de l'invisible
dimanche 2 juin - à partir 15h30
THE AMERICAN GALLERY

Cette invisibilité est mon délice

du dimanche 2 juin au dimanche 14 juillet
THE AMERICAN GALLERY

Cette invisibilité est mon délice

Artiste : Stéphane Zagdanski

Stéphane Zagdanski est un artiste et écrivain né à Paris en 1963. Ses écrits méditent la distinction, jusqu’à l’antagonisme parfois, entre le Verbe et l’Image, tandis que son art questionne le Voir, l’Écrire, le Lire et l’Illisible. Ses œuvres sont ainsi constituées de textes structurés, écrits à la main, dont le sens se dissimule au cœur de leur graphie même.  L’American Gallery exposera son travail le plus récent, en particulier ses visages royaux d’écritures.

This exhibition features recent works made up of structured texts, written by hand, whose meaning is concealed by the script itself.


© Stéphane Zagdanski

Concert et apéritif - séance de projection
dimanche 2 juin - de 17h à 19h
Syndicat des Architectes des Bouches du Rhône [SA13]

Habiter / Déshabiter : l’incruste du crustacé ou la tactique du Bernard l’Hermite

du vendredi 31 mai au dimanche 16 juin
Syndicat des Architectes des Bouches du Rhône [SA13]

Habiter / Déshabiter : l’incruste du crustacé ou la tactique du Bernard l’Hermite

Artistes : Nathalie Contenay, France Gobbo, Pascal Laborde, Olivier Nord et la participation de sik international

Cette exposition collective réunit les œuvres de quatre plasticiens qui interrogent la question de l’habitat à travers des pratiques aussi diverses que la peinture, la photographie, le dessin, l’installation ou encore la vidéo. Ils se sont emparés de la figure emblématique et totémique du Bernard l’Hermite, pour en dégager plusieurs axes de réflexions en échos avec les tactiques de survie qui sont les siennes : habiter/ déshabiter.

This collective exhibition questions habitats through diverse practices such as painting, photography, drawing, installation, and video.


© Olivier Nord