performance
mercredi 2 mai - à partir 16h
HYDRIB - CITÉ DE LA CASTELLANE

Johnette - Festival MARAVILLOSO

du mercredi 2 mai au mercredi 2 mai
HYDRIB - CITÉ DE LA CASTELLANE

Johnette - Festival MARAVILLOSO

Artiste : John Deneuve

Pour les vacances, Johnette invite les enfants à une grande boum imaginée et développée sur le territoire de la cité de la Castellane.
Johnette est un projet performatif et musical de John Deneuve qui se caractérise par une énergie débordante sur des compositions disco électro techno dansantes, rythmées par des synthétiseurs, des pistolets lasers, des paillettes, du zouk, des objets gonflables, des pinatas, etc. Il est agrémenté de chants, et pimenté d’instruments fabriqués à la sauce DIY.

© Rozenn Quere

Coproduction MP2018 Quel Amour !

Vernissage
jeudi 3 mai - de 18h30 à 22h
PARC DE MAISON BLANCHE - MAIRIE 9/10

Arts Éphémères 10e édition - Frottement

du vendredi 4 mai au vendredi 18 mai
PARC DE MAISON BLANCHE - MAIRIE 9/10

Arts Éphémères 10e édition - Frottement

Commissariat : Isabelle Bourgeois et Martine Robin

La 10e édition des Arts Éphémères rejoint la thématique transversale des grandes structures culturelles du territoire avec MP2018 Quel Amour ! en proposant aux artistes de travailler sur l’idée de Frottement. En physique, le frottement ou friction, est une interaction qui s’oppose au mouvement relatif entre deux systèmes en contact. 

L’idée du frottement des corps, des idées, des matériaux, des cultures… laisse un champ infini de propositions aux artistes invités. Fruits de nombreuses collaborations avec des institutions culturelles et galeries, les œuvres exposées se révèlent dans la luxuriance du Parc de Maison Blanche.

© Badr El Hammami

Visite guidée en présence de l'artiste
samedi 19 mai - à partir 14h
ARTOTHÈQUE INTERCOMMUNALE MÉTROPOLE TERRITOIRE ISTRES-OUEST PROVENCE

Sortie de résidence

du mardi 15 mai au vendredi 25 mai
ARTOTHÈQUE INTERCOMMUNALE MÉTROPOLE TERRITOIRE ISTRES-OUEST PROVENCE

Sortie de résidence

Artiste : Laura Charlton

Coédition par Atelier Altiplano et LOOK&LISTEN d’un ensemble de sérigraphies de Laura Charton, artiste de Brooklyn en résidence chez LOOK&LISTEN, en partenariat avec l’artothèque intercommunale de la Métropole Aix-Marseille Provence, Territoire Istres-Ouest-Provence.

(c) Julia Gat

Visite guidée
samedi 19 mai - à partir 16h
LOOK&LISTEN / LA VOUTE

Dessin en volume pour Agathe

du samedi 5 mai au jeudi 31 mai
LOOK&LISTEN / LA VOUTE

Dessin en volume pour Agathe

Artistes : Jessica Boubetra, Lydia Rump, Karine Debouzie, Izabela Kowalczyk, Jordan Madelon

Entre la peinture et la sculpture, dessin en volume, c’est une rencontre de différents langages artistiques qui mettent en valeur l’esthétique de la ligne hors du papier, dans l’espace, in situ.
‘Tea for three’ Cest trio vous feront voyager dans le monde du jazz s’inspirant du swing d’Ella Fitzgerald et Louis Armstrong, de la délicatesse de Chet Baker, de la subtilité de Bill Evans et de la modernité de Brad Mehldau.
Chant – Julie Meolae
Piano – Nina Gat
Contrebasse – Nicolas Fleury

© Jessica Boubetra

Vernissage
samedi 19 mai - à partir 18h30
ESPACE GAGARINE PORT-DE-BOUC

HYBRID-ART Salon d’art contemporain

du samedi 19 mai au vendredi 1 juin
ESPACE GAGARINE PORT-DE-BOUC

HYBRID-ART Salon d’art contemporain

HYBRID’ART-Salon d’art contemporain présente la sélection, sur appel à projet, d’une dizaine d’artistes professionnels, aux côtés de productions d’artistes locaux et d’étudiants des écoles supérieures d’art diplômantes. Conçu pour valoriser les diversités, il fait se rencontrer toutes les formes artistiques dans un même espace où chaque année un « artiste coup de cœur », choisi par un jury, est primé et plébiscité auprès de nombreuses initiatives locales et régionales. Partenaires : CIPAC, CNAP, Point contemporain, ESAAix et ESADMM.

© Julien Lamare

Création art musique danse
vendredi 25 mai - à partir 18h30
CENTRE D’ARTS FERNAND LÉGER PORT-DE-BOUC

Motifs Belligérants

du samedi 21 avril au vendredi 1 juin
CENTRE D’ARTS FERNAND LÉGER PORT-DE-BOUC

Motifs Belligérants

Artiste : Floryan Varennes 

Nourri de références médiévales historiques, sociologiques et médicales, le travail de Floryan Varennes pose la question de la représentation et de l’ornementation dans des installations où le vêtement, porteur d’identité, de mémoire, emblème du corps, permet de conjuguer des contraires. L’exposition est la confluence d’une recherche sur la belligérance et la répétition, de réflexions sur l’histoire du textile où genre et ictus se confrontent dans un même espace/temps. Avec : GMEM, Ballet National de Marseille, Pavillon de Vendôme, Voyons Voir, Analogues, Point Contemporain.

Création art musique danse vendredi 25 mai 18h30 avec le GMEM, Ballet National de Marseille et ESPEAix.

Conférence Floryan Varennes samedi 26 mai à 14h.

© Floryan Varennes

Vernissage
samedi 26 mai - à partir 11h30
MAC ARTEUM

Territoires Sonores, Sound Territories

du samedi 26 mai au samedi 7 juillet
MAC ARTEUM

Territoires Sonores, Sound Territories

Artistes : Pierre Laurent Cassière, Anne-James Chaton, Isabelle Dehay, Hanna Tuulikki

Commissariat : Christiane Courbon et Bernard Pourrière 

Territoires sonores, Sound Territories est un projet de résidence artistique Franco écossais, explorant les relations entre la création sonore et son environnement. Cette exposition offre un cadre de rencontre et de dialogue entre deux cultures et deux scènes artistiques différentes.

© Hanna Tuulikki, Women of the Hill, 2015. Courtesy of the artist. Photo: Simon Groom.

Vernissage
mercredi 9 mai - à partir 18h30
MUSÉE D’ART CONTEMPORAIN DE MARSEILLE

Quel Amour !?

du mercredi 9 mai au vendredi 31 août
MUSÉE D’ART CONTEMPORAIN DE MARSEILLE

Quel Amour !?

Commissariat: Eric Corne

L’amour n’est-elle pas la grande affaire de l’existence ? La seule qui, au dire de Stendhal, re-passionne la vie. Si l’unique mesure de l’amour ne peut être que la démesure, reconnaissons que les artistes, pour l’exprimer, savent convoquer le langage du désir dans sa démesure même.

« Quel Amour !? » entre exclamations et interrogations laissera donc ouvertes toutes les voies et réponses imaginables pour les faire vivre dans le foisonnement de plus de 150 créations de 68 artistes, toutes générations confondues : d’Adolphe Monticelli, Francis Bacon, Germaine Richier, Louise Bourgeois, Francesca Woodman, aux créations contemporaines de Kiki Smith, Helena Almeida, Paula Rego, Henri Barande, Claude Lévêque, Omar Ba, Gérard Fromanger, Annette Messager, Antoine d’Agata, Pilar Albarracin, Kara Walker… Plusieurs artistes ont désiré répondre à l’injonction-interrogation Quel Amour !? en créant une œuvre spécialement pour l’exposition.

Imaginée par Eric Corne, cette exposition est co-produite par le [mac] avec Thierry Ollat son directeur, commissaire associé, et MP2018.

Imaginée par Eric Corne, cette exposition est co-produite par le [mac] avec Thierry Ollat son directeur, commissaire associé, et MP2018 Quel Amour !

Vernissage
mercredi 9 mai - à partir 19h
BASTIDE PROJECTS

GIJS MILIUS, Le long des raduses

du jeudi 10 mai au samedi 16 juin
BASTIDE PROJECTS

GIJS MILIUS, Le long des raduses

Artiste : Gijs Milius

Solo Show de l’artiste Gijs Milius, après un mois de résidence à La Friche.

© Gijs Milius

Vernissage
mercredi 9 mai - à partir 19h
GALERIE CRÈVECŒUR

Carte blanche à Jason Matthew Lee

du vendredi 11 mai au dimanche 1 juillet
GALERIE CRÈVECŒUR

Carte blanche à Jason Matthew Lee

Artistes invités par Jason Matthew Lee

L’exposition à la galerie Crèvecœur à Marseille est conçue par Jason Matthew Lee et ses artistes invités comme une expérience de fin de soirée qui s’étire ou peut-être du lendemain qui suit…

Le travail de Jason Matthew Lee gravite autour des technologies quasi- obsolètes comme la cabine téléphonique : des machines chargées de la mystique de l’Internet primitif, mais aussi de la mise en réseau des expériences vécues et des images (re)trouvées dans l’environnement virtuel qui nous entoure.

© Jason Matthew Lee

Vernissage
mercredi 9 mai - à partir 19h
TCHIKEBE

Me, myself and F.

du mercredi 9 mai au vendredi 13 juillet
TCHIKEBE

Me, myself and F.

Artiste : Pierre Bendine-Boucar

L’omniprésence de la couleur dans la pratique de Pierre Bendine-Boucar est une obsession. Ses thèmes récurrents sont des chantiers chromatiques qui résonnent avec la peinture, l’architecture, la scénographie et la sculpture. Désormais, il porte un regard précis sur le personnage de Fantômas, l’amenant à construire une collection d’ex-votos consacrée à l’homme aux mille visages. Ce projet d’accumulation murale consacre le mythe dans une représentation incarnée et figurée de l’homme grimé. « Me, myself and F. » un prétexte pour parler de l’autre.

© Pierre Bendine-Boucar

 

Vernissage
mercredi 9 mai - à partir 19h
ATLANTIS

Marie Angeletti

du mercredi 9 mai au vendredi 13 juillet
ATLANTIS

Marie Angeletti

Marie Angeletti se sert de la photographie pour retranscrire des expériences, des systèmes existants ou ce qu’il y a autour de l’image elle-même. L’arrière plan narratif suggère plus qu’il n’explicite, laissant les images agir comme des surfaces de projection.  La plupart du temps, rencontres et commandes constituent le point de départ de son travail.

© Marie Angeletti

Vernissage en présence de l'artiste
mercredi 9 mai - à partir 19h
SESSIONS

Splitting

du jeudi 15 mars au samedi 26 mai
SESSIONS

Splitting

Artiste : Jean-François Leroy

Jean-François Leroy sculpte en peignant, peint en filmant, filme en sculptant. Ici, ses gestes répondent à l’horizon. La mer, celle du Nord, vient se cogner à la géographie du lieu pour dessiner une nouvelle cartographie des formes et des idées.

© Jean-François Leroy

Projection vidéo
mercredi 9 mai - à partir 19h
ADELAÏDE

Germs

du mercredi 9 mai au mercredi 9 mai
ADELAÏDE

Germs

Artiste : Rachel Maclean

Commande de Bold Yin pour Channel 4 Random Acts. Cette oeuvre s’inscrit dans le contexte de l’exposition monographique « Glasgow + Marseille » au Château de Servières, commissariat : Martine Robin et Françoise Aubert, vernissage le 12 mai.

© Rachel Maclean

Dans le cadre du projet Love letters Coproduction MP2018 Quel Amour !

Vernissage
mercredi 9 mai - à partir 21h
SOUTH WAY STUDIO

Jenna Kaes

du mercredi 9 mai au lundi 20 août
SOUTH WAY STUDIO

Jenna Kaes

Commissariat : Emmanuelle Luciani & Charlotte Cosson

À l’issue de sa résidence d’un mois au sein de South Way studio, Jenna Kaes présente un solo-show rue du chevalier Roze. Dans la continuité de leur projet « Oracular/Vernacular » de projection nouvelle vers l’avenir sur les bases d’un passé solidifié, Emmanuelle Luciani & Charlotte Cosson développent avec cette nouvelle exposition la mystique contemporaine en dialogue avec l’artisanat traditionnel sous le patronage de la collaboration.

© Jenna Kaes

Vernissage
jeudi 10 mai - de 10h à 13h
OÙ GALERIE PARADIS

Dominique Paillard Rempal, Frédéric Nakache, Sébastien Le Seigneur, Ryoichi Hiratsuka, Nicolas Pincemin, Jacqueline Rouault-Rosso, Yves Cheynet, Nicolas Desplats

du jeudi 10 mai au mercredi 15 août
OÙ GALERIE PARADIS

Dominique Paillard Rempal, Frédéric Nakache, Sébastien Le Seigneur, Ryoichi Hiratsuka, Nicolas Pincemin, Jacqueline Rouault-Rosso, Yves Cheynet, Nicolas Desplats

Commissariat : Denis Brun

« On ne parle même plus de Freestyle ou de coïncidence recherchée mais plutôt de quête harmonieuse, modeste et bienveillante, tant sur le plan du choix des artistes que sur celui des expositions proposées. Finalement, tout reste à faire, sans forcément changer son fusil d’épaule mais en déployant un spectre de monstration plus large et waterproof tout en cessant de croire que tout a été déjà fait. Alors venez seul ou nombreux, mais venez. » Denis Brun

© Frédéric Nakache

Apéro/rencontre
jeudi 10 mai - à partir 11h
GALERIE BÉA-BA

Que se passe t’il encore ?

du vendredi 4 mai au samedi 9 juin
GALERIE BÉA-BA

Que se passe t’il encore ?

Artiste : Raphaëlle Paupert-Born

L’œuvre prolifique de Raphaëlle Paupert-Borne articule films, performances, dessins, peintures, photographies, dans un va-et-vient permanent entre récit autobiographique et captation du réel où le dessin et la peinture tiennent une place centrale. Les corps s’y mêlent inlassablement et c’est de ces relations humaines entre ceux qui l’entourent – sentimentales, affectives et amoureuses – que se forment ses images.

(c) Raphaëlle Paupert-Born

Vernissage
jeudi 10 mai - de 14h à 22h
TOGU ART CLUB

En corps

du jeudi 10 mai au vendredi 13 juillet
TOGU ART CLUB

En corps

Artiste : Arthur Sirignano

Commissariat : Emmanuelle Villard

Singulier pluriel, En Corps est une nage en trois dimensions. Une apnée d’espaceur en décor iconique, à corps fuyant. Ici, la matière est encodée et toute légende est à faire soi-même. Objets de différentes provenances et à différentes destinations mettent en lumière nos réflexes harmoniques. On voit à l’échelle l’œuvre humain : le recommencement, le tropisme et l’attachement. À-pic, odeur de l’eau chaude, bain de lumière sur la terre et dans le sel de la mer.

©Arthur Sirignano

Vernissage en présence de l'artiste
jeudi 10 mai - de 18h à 21h30
LA CARTINE

Deucalion et Pyrrha

du jeudi 10 mai au vendredi 13 juillet
LA CARTINE

Deucalion et Pyrrha

Artiste : Gilles Pourtier

On dit que Deucalion et Pyrrha créèrent les hommes en lançant des pierres derrière eux, au-dessus de leur tête : « À mesure que leur volume augmente et que leur nature s’adoucit, ils offrent une confuse image de l’homme, image encore imparfaite et grossière, semblable au marbre sur lequel le ciseau n’a ébauché que les premiers traits d’une figure humaine. Les éléments humides et terrestres de ces pierres deviennent des chairs ; les plus solides et les plus durs se convertissent en os ; ce qui était veine conserve et sa forme et son nom. Ainsi, dans un court espace de temps, la puissance des dieux change en hommes les pierres lancées par Deucalion, et renouvelle, par la main d’une femme, la race des femmes éteinte. C’est de là que nous venons : race dure et laborieuse, nous témoignons sans cesse de notre origine. » Les Métamorphoses livre 1, Ovide

© Gilles Pourtier

Vernissage en présence de l'artiste et du commissaire
jeudi 10 mai - de 18h à 21h
DOUBLE V GALLERY

RUDUS, RUDERIS.

du vendredi 4 mai au samedi 16 juin
DOUBLE V GALLERY

RUDUS, RUDERIS.

Artiste : Ugo Schiavi

Commissariat : Léo Marin

Rudus, Ruderis. En latin, signifie littéralement : Décombre-s. De nos jours on utilise plutôt ce mot en botanique : l’on qualifie de rudérale, une plante, qui croît dans les décombres. C’est aussi le titre de la première exposition personnelle d’Ugo Schiavi en France, qui s’attache à faire une restitution archéologique d’un temps présent, dans une géo-localité concise, celle de Marseille.
Fidèle à sa pratique, il se concentre sur un territoire chargé d’histoire et nous livre une série d’œuvres définitivement contemporaines qui se font miroir d’une ville actuelle mais aussi écho d’un passé antique, avec des sculptures, à la fois, moulage du vivant et archives de l’antérieur…

Vernissage
jeudi 10 mai - à partir 18h
STRAAT GALERIE

Fais ce qu’il te plaît

du jeudi 10 mai au samedi 16 juin
STRAAT GALERIE

Fais ce qu’il te plaît

Artiste : Ishem Rouiaï

(…) Peinture et marche, Tropico et mandarine (…) Les heures passent, la sensation d’accomplissement se mélange à la fatigue. « Tout ceci… Une fois encore, une fois parmi tant d’autres, cette évidence, cette nécessité… » (…) L’air ravi, étincelle dans les yeux, nez qui perle de transpiration, il range son burin et sa massette. « C’est vachement mou quand même l’asphalte ! » (…) Ishem Rouiaï

© Ishem Rouiaï

Vernissage
jeudi 10 mai - de 18h à 22h
ZOÈME

La pesanteur du lieu

du jeudi 10 mai au samedi 30 juin
ZOÈME

La pesanteur du lieu

Artiste : Israel Ariño

C’est de l’autre l’autre côté du miroir qu’Israel Ariño nous entraîne. On n’aura eut de cesse de le répéter, et à ses prémices déjà on qualifiait le daguerréotype de miroir avec mémoire : la photographie, pour des raisons intrinsèquement liée à ses procédures techniques, ne peut prendre ancrage que dans le réel. Pour autant, la photographie n’en est-elle qu’un reflet, une répétition, une simple tautologie ? C’est la sempiternelle question. Israel Ariño est de ceux qui ne s’arrêtent pas à la surface des choses et dont chaque image se livre comme une énigme.

Vendredi 11 mai à partir de 14h rencontre et présentation de la maison d’édition Anomalas.

(c)  Israel Ariño

Vernissage
jeudi 10 mai - à partir 18h30
GALERIE TERRITOIRES PARTAGÉS

Jean-Baptiste Ganne

du jeudi 10 mai au samedi 30 juin
GALERIE TERRITOIRES PARTAGÉS

Jean-Baptiste Ganne

 

Commissariat : Stéphane Guglielmet

« La pratique artistique de Jean-Baptiste Ganne n’est pas définissable en un seul vocable car non seulement l’artiste manie plus d’un outil: la peinture, la photographie, l’installation, la vidéo, la performance…, mais aussi parce que son œuvre s’ouvre à de nombreux domaines de la praxis humaine. Délibérément axé vers le social et le politique, et riche d’une réflexion qu’ont approfondie maintes lectures (…) » Maurice Fréchuret.

© Jean-Baptiste Ganne

Vernissage
jeudi 10 mai - à partir 18h30
ART-CADE GALERIE DES GRANDS BAINS DOUCHES DE LA PLAINE

What’s love got to do with it ?

du jeudi 10 mai au samedi 12 mai
ART-CADE GALERIE DES GRANDS BAINS DOUCHES DE LA PLAINE

What’s love got to do with it ?

Artistes: Gordon Douglas, Cicely Farrer, Charlie Jeffery, Ciara Phillips, Emmie McLuskey, Rosie O’Grady, Clara Ursitti, Alain Sonneville & Pierre-Claude de Castro, avec des étudiants des Beaux-Arts de Marseille

Commissariat : Vanessa Brito et Kirsteen Macdonald

Le travail nous pousse à vouloir faire plus, à vivre avec des deadlines, à être-en- retard, à s’épuiser. Veut-on toujours être performants, à la fois exubérants et exténués par un travail qui ne connaît ni d’arrêt ni de coupure ? Comment continuer à créer et à travailler ensemble ?
Pendant trois jours, des artistes et des étudiants des Beaux-Arts de Marseille occupent l’espace de la Galerie Art-cade pour réinventer le chantier collectif.

© Kirsteen Macdonald

Dans le cadre du projet Love letters Coproduction MP2018 Quel Amour !

Avec le soutien de l’Institut Français, de la Ville de Marseille, des Beaux-Arts de Marseille/ESADMM, de la Glasgow School of Art, du Glasgow City Council, de Fluxus et de Chapter Thirteen.

Lancement du magazine et table ronde
jeudi 10 mai - à partir 18h30
LECLERE CENTRE D'ART

Mold Gardens (On the Ornamental Membrane)

du jeudi 10 mai au jeudi 31 mai
LECLERE CENTRE D'ART

Mold Gardens (On the Ornamental Membrane)

Artiste : Maya Beaudry

Commissariat : Emmanuelle Luciani & Charlotte Cosson en partenariat avec Triangle France

Pour son exposition personnelle chez LECLERE, l’artiste canadienne Maya Beaudry réinvestit l’intérieur de PARADISE – un cube serti de miroirs qui accueille les expositions des commissaires Emmanuelle Luciani & Charlotte Cosson depuis 2014. Le choix de cet espace n’est pas anodin pour elle qui s’intéresse à l’architecture, aux cabanes et à ce qui accueille en général la vie humaine.

Jeudi 10 18h30 lancement de CODE SOuth Way 5 et table ronde entre les auteurs.

Vernissage
jeudi 10 mai - de 19h à 22h
GALERIE MEYER

Julien Blaine

du jeudi 10 mai au jeudi 28 juin
GALERIE MEYER

Julien Blaine

J’ai enfin compris, ½ siècle après, comment nous avons attrapé comme le bas-clergé du XVIIe des morpions, Pompidou, Giscard, Mitterand, Chirac et de pire en pire Sarkozy, Hollande, Macron et le pire du pire n’est pas à son comble ! Il n’y a qu’à imaginer ce que nous vivrions sous la Marine (Le Pen) ou le Jean-Luc (Mélenchon)… Ce fut en mai 68 pendant puis immédiatement après : légèrement postérieurement ! : « […]

© Julien Blaine

Vernissage
jeudi 10 mai - à partir 19h
GALERIE HO

Bry

du jeudi 10 mai au samedi 26 mai
GALERIE HO

Bry

Artiste: Philippe Murphy

Pour son Solo show à la galerie HO, Philippe Murphy propose une œuvre performative globale. Entre fiction et réalité. Il propose de transformer l’espace en un café-chocolaterie dans lequel il travaillerait tous les jours. Il souhaite expérimenter et partager l’idée de gesamstkunstwerk qui pour lui révèle la condition de l’artiste et de sa place dans la société. Autant artiste performeur que technicien spécialisé, serveur, animateur social, etc.

© Philippe Murphy

Dans le cadre du projet Love letters Coproduction MP2018 Quel Amour !

performance
jeudi 10 mai - à partir 20h
GALERIE MEYER

Julien Blaine

du jeudi 10 mai au jeudi 28 juin
GALERIE MEYER

Julien Blaine

J’ai enfin compris, ½ siècle après, comment nous avons attrapé comme le bas-clergé du XVIIe des morpions, Pompidou, Giscard, Mitterand, Chirac et de pire en pire Sarkozy, Hollande, Macron et le pire du pire n’est pas à son comble ! Il n’y a qu’à imaginer ce que nous vivrions sous la Marine (Le Pen) ou le Jean-Luc (Mélenchon)… Ce fut en mai 68 pendant puis immédiatement après : légèrement postérieurement ! : « […]

© Julien Blaine

Entreé gratuite
jeudi 30 mai - de 10h à 18h
MUSÉE CANTINI

Erwin Wurm - Musée Cantini

du vendredi 17 mai au dimanche 15 septembre
MUSÉE CANTINI

Erwin Wurm - Musée Cantini

Commissariat : Thierry Ollat

Par le choix d’objets directement identifiables de notre environnement et de nos pratiques quotidiennes, l’artiste parle au plus grand nombre et insiste sur l’ouverture de son oeuvre, non sans humour. Le musée Cantini montre l’essentiel de ces démarches auxquelles s’ajoutent de nombreuses vidéos, qu’elles soient historiques ou plus récentes.

The exhibition at Musée Cantini Museum shows the essence of the approaches of the artist, to which are added many videos, whether historical or more recent.


© Studio Erwin Wurm

Portes ouvertes
jeudi 30 mai - de 11h à 16h
ATELIERS DE LA VILLE DE MARSEILLE - LIEUTAUD

Portes ouvertes / Ateliers de la ville de Marseille - Lieutaud

à partir de jeudi 30 mai
ATELIERS DE LA VILLE DE MARSEILLE - LIEUTAUD

Portes ouvertes / Ateliers de la ville de Marseille - Lieutaud

Artistes: Sophie Bueno-Boutellier, Adrien Vescovi

Les artistes en résidence dans les ateliers municipaux ouvrent les portes de leurs ateliers aux publics à l’occasion du Printemps de l’Art Contemporain.

The artists in residency in the municipal studios, open the doors of their ateliers to the public during the Printemps de l’Art Contemporain.


© Adrien Vescovi

Apéro/rencontre avec les artistes
jeudi 30 mai - à partir 11h
GALERIE BÉA-BA

Passeggiata

du jeudi 25 avril au samedi 8 juin
GALERIE BÉA-BA

Passeggiata

Artistes : Nicolas Pincemin, Matthieu Montchamp, Paul Vergier

Cette exposition évoque la promenade, dans le sens italien du terme, comme une expérience habituelle voire quotidienne d’errance ou de flânerie, à la rencontre des gens et du paysage. La passeggiata est une marche/démarche intime d’arpentage de territoires familiers ou inconnus, urbains ou ruraux. Nous présentons les sentiers par lesquels passent obstinément trois des peintres représentés par la galerie, les sous-bois de Nicolas Pincemin, les serres de Paul Vergier et les montagnes de Matthieu Montchamp.
Un partenariat avec la manifestation Des marches, démarches et le Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur.

This exhibition evokes the act of walking in the Italian sense of the term, as the daily experience of errance or wandering.


©

Vernissage et brunch
jeudi 30 mai - de 12h à 22h
ART-CADE GALERIE DES GRANDS BAINS DOUCHES DE LA PLAINE

Lumière habitée

du vendredi 31 mai au samedi 20 juillet
ART-CADE GALERIE DES GRANDS BAINS DOUCHES DE LA PLAINE

Lumière habitée

Artistes : Ismaïl Bahri, Delphine Wibaux
Commissariat : Jean-Christophe Bailly

Deux artistes se partagent les lieux, pas vraiment avec des oeuvres, mais plutôt avec des actions. Des actions qui ne sont pas des « performances », mais des gestes tentés en direction de la lumière, pour la faire venir, advenir, et montrer qu’elle nous traverse et qu’on l’habite. L’idée c’est de la capter telle qu’elle se manifeste, venant du dehors et faisant entrer ce dehors dans l’espace de la galerie. Il ne s’agit pas d’une opération abstraite, mais d’une sorte de déposition matérielle continue : via des trouées, des images, des objets. Texte de Jean-Christophe Bailly.

These two artists intend to capture light as it appears — coming from the outside, and bringing this outside into the gallery space.


© Delphine Wibaux

Ouverture
jeudi 30 mai - de 15h à 19h
GALERIE DE LA SCEP

Primitive future

du samedi 13 avril au vendredi 21 juin
GALERIE DE LA SCEP

Primitive future

Artistes : Bruno d’Abrigeon, Alexandre Brilleau, Paul Chochois, Ninon Dabadie, Sébastien Granier, Jérémy Laffon, Quentin Lazzareschi, David Suet
Commissariat : Diego Bustamante

Primitive future est un nom emprunté au livre de l’architecte Sou Fujimoto. Il s’agit des mots avec lesquels il décrit son style, support de sa pensée. L’emprunt trouve sa logique dans une intention qui s’active à agir sur nos lendemains, à vouloir décloisonner certaines catégories pour aborder de façon structurelle les points clés qui changeront nos lendemains : notre rapport à l’animal, au territoire, à l’argent et aux objets.


© Galerie de la SCEP

« Patati Patata » lectures et performances
jeudi 30 mai - de 15h à 18h
ROND POINT PROJECTS

Phylactère

du jeudi 30 mai au samedi 8 juin
ROND POINT PROJECTS

Phylactère

Commissariat : Roxanne Maillet et Aurianne Preud’homme

Phylactère est une revue annuelle à voix multiples née du désir d’explorer l’écriture de l’oralité et les possibilités de transcription de la performance dans une approche subjective et spontanée. Initiée par Roxanne Maillet et Auriane Preud’homme à l’invitation de Rond-Point Projects, Phylactère conjugue pratique graphique et éditoriale et démarche curatoriale en nourrissant le processus de publication par différents événements.

Phylactère is an annual review that combines graphic and editorial practice and curatorial approach by enriching the publication process with different events.

Ouverture
jeudi 30 mai - de 16h à 19h
GALERIE ZEMMA

Quelques pièces en forme de suite / Několik figur formou své psoloupnosti

du jeudi 16 mai au jeudi 4 juillet
GALERIE ZEMMA

Quelques pièces en forme de suite / Několik figur formou své psoloupnosti

Artiste : Iveta Duskova

Iveta Duskova, artiste tchèque vivant en provence, met en scène des volumes, qui sont dans un premier temps des entités, ancrées dans une recherche de simplicité et de grande précision en développant une recherche singulière dans la combinatoire complexe de matériaux. Ce qu’elle définit comme des entités est souvent présenté dans des installations, dans une recherche de dialogue entre elles et l’espace du lieu visant à l’aboutissement d’une seule et même forme. Ses sculptures et installations sont à l’échelle humaine,parfois accompagnées de son ou de vidéo.

This exhibition features life-sized sculptures and installations combining a host of different materials, created by artist Iveta Duskova.


© Iveta Duskova

Ouverture
jeudi 30 mai - de 18h à 22h
ZOÈME

La terre où est né le soleil

du jeudi 16 mai au samedi 22 juin
ZOÈME

La terre où est né le soleil

Artiste : Julien Lombardi

Julien Lombardi nous propose un projet multi-supports qui documente la situation de Wirikuta, une terre sacrée dans un monde global. Enclavé dans les vallées centrales du Mexique, ce territoire exceptionnellement préservé, est l’objet de toutes les convoitises. Les enjeux qui le traversent, les transformations qui l’agitent et les sensibilités qui l’habitent sont les éléments avec lesquels le photographe construit un récit polypho nique et spéculatif sur nos capacités, comme nos difficultés, à penser un futur en commun.

This photography exhibition constructs a narrative around Wirikuta, sacred land in Mexico that has become an object of greed inour globalized world.


© Julien Lombardi

Vernissage
jeudi 30 mai - à partir 18h
CARTA ASSOCIÉS

FA1000IA

du jeudi 30 mai au dimanche 30 juin
CARTA ASSOCIÉS

FA1000IA

Artiste : Matthieu Bertéa

À l’aide d’un scanneur portatif, Matthieu Bertea prélève des échantillons d’objets prédéfinis, comme du mobilier urbain, des voitures, un grillage, du bitume, etc. Voici donc un appareil de reproduction qui ne tolère pas la prise de distance et oblige l’opérateur à engager son corps dans l’espace. La main glisse et le corps se courbe tel un skateur qui tient au bout de ses pieds, l’électricité de la ville. Il prélève une image de l’objet et la transporte dans un ailleurs, comme un cambrioleur.

Using a handheld scanner, the artist collects samples of predefined objects, transporting their images elsewhere.


© Matthieu Bertéa

Vernissage
jeudi 30 mai - à partir 18h
DOUBLE V GALLERY

Materiae Picturae

du jeudi 30 mai au samedi 27 juillet
DOUBLE V GALLERY

Materiae Picturae

Artiste:  Côme Clérino
Commissariats : Léo Marin & Emmanuelle Oddo

Côme Clérino est un artiste multimédia diplômé de l’ENSBA de Paris. Il trouve les motifs et les matières dont il s’inspire, dans un espace urbain en mutation constante, lors de trajets de collecte de « motifs/matières ». Mousses, plastiques, enduits, autant de matériaux aux propriétés friables, cassantes, solidifiantes ou malléables. Autant de combinaisons qui composent sa palette. Sauf qu’à défaut de la simple couleur révélatrice ou réflectrice de lumière, est appliquée ici une combinaison d’effets-matériaux-couleurs, directement empruntés à notre quotidien urbain.

The artist draws inspiration from motifs and materials present in the changing urban spaces of day-to-day life, collected on dedicated trips.

Vernissage
jeudi 30 mai - à partir 18h
LA CARTINE

Besoin de vélo

du jeudi 30 mai au dimanche 30 juin
LA CARTINE

Besoin de vélo

Artistes : gethan&myles

Euphorie. Allégresse. Légèreté. Vol.
Le 16 juillet 2011, gethan&myles ont fait l’ascension du Mont Ventoux. Pendant la descente, grâce à une combinaison de vitesse (autour des 80km/h) et sa mauvaise posture renommée, le vélo de myles a commencé à décoller de la chaussée… Le vélo vole. Quand gethan arrive en bas elle a des crampes. Dans les joues. À force de sourire sur toute la descente. »
Exposition d’oeuvres vélo-philes.

Vernissage
jeudi 30 mai - à partir 18h
#7 CLOUS / LE MAGASIN – LE LAVOMATIK

Paon Paon Qi Qi

du jeudi 30 mai au mardi 30 juillet
#7 CLOUS / LE MAGASIN – LE LAVOMATIK

Paon Paon Qi Qi

Artistes : Sophie Dejode & Bertrand Lacombe et invité.e.s.
Commissariat : Sophie Dejode, Bertrand Lacombe, Grégory Murot

En amont du projet spécifique que Sophie Dejode & Bertrand Lacombe présentent à #7 clous à Marseille chez Patrick Raynaud, il leur a été proposé une carte blanche en tant qu’artistes / commissaires dans l’espace du Magasin et sur un parcours comprenant 5 laveries automatiques en fonctionnement. Ainsi, Dejode & Lacombe ont invité pour cette occasion Stessie Audras, Victor Daamouche, Jean-Baptiste Janisset, Estel Fonseca, Antoine Nessi et Romain Vicari dont l’esthétisme leur font écho et ce, dans des interactions et des relations croisées.

Dans le cadre du projet TRAFFIC

A carte blanche to Sophie Dejode & Bertrand Lacombe as artists / curators in the space of Magasin and on an itinerary including 5 laundromats.


© Sophie Dejode & Bertrand Lacombe

Vernissage
jeudi 30 mai - à partir 18h30
GALERIE TERRITOIRES PARTAGÉS

Francesco Finizio

du jeudi 30 mai au samedi 29 juin
GALERIE TERRITOIRES PARTAGÉS

Francesco Finizio

Commissariat : Stéphane Guglielmet

Les oeuvres de Finizio sont souvent des dispositifs d’écoute et de transmission,

qui rendent l’action incertaine, suspendent le temps et échappent totalement à une logique de productivité, de performance et d’exactitude.La transmission s’effectue alors toujours dans l’écart, la perte et l’approximation (Centre de Tri Visuel, 2002-2003). Finizio questionne notre potentiel d’expérience dans un monde ultracontrôlé, commercialisé et préfabriqué. (…)

Texte extrait de la publication de l’exposition Yes, we don’t 2011, à l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne/Rhône-Alpes

Finizio’s works are often mechanisms of listening and transmission, rendering action uncertain and suspending time in the face of an ultracontrolled, commercialized, and prefabricated world.

Rencontre et conversation avec l'artiste
jeudi 30 mai - à partir 19h
DOS MARES

Technologies de l’amitié

du mercredi 1 mai au dimanche 2 juin
DOS MARES

Technologies de l’amitié

Artiste : Diego Santa María (Chili)
Curateurs de recherche : Matías Allende, Laurent Le Bourhis, Ronald Reyes

Le processus de travail de Diego Santa María se développe en plusieurs phases : l’observation, la discussion, la flâne et fondamentalement le partage. Il s’intéresse aux dynamiques liées à la collaboration, l’assistance, l’appartenance au groupe, ces aptitudes que l’artiste nomment « technologies de l’amitié ». Le résultat plastique se voit ainsi influencé, altéré par les références de ceux qui intègrent et participent au travail du groupe.
En partenariat avec Institut Français, Ville de Marseille, Institut Français du Chili, Galería NAC, Transverso Art Fondation.

This artist’s work is based upon processes of observation, discussion, wandering, and interaction, and concerns what the artist has dubbed “technologies of friendship”.


© Diego Santa María

Vernissage en présence de l'artiste
jeudi 30 mai - de 19h à 22h
TOGU ART CLUB

The Shape of Time

du jeudi 30 mai au dimanche 29 septembre
TOGU ART CLUB

The Shape of Time

Artiste : Lionel Scoccimaro

L’oeuvre de Lionel Scoccimaro est située à la frontière entre les arts plastiques, les arts appliqués ou le design. En assimilant et en assumant la disparition des critères de distinction culturelle entre, l’histoire de l’art et l’univers du surf, celui du kitch ou de la customisation, il opère à l’intérieur d’un champ culturel où il joue d’une position ambiguë entre le détournement et la célébration. Hybridations de formes et d’expériences personnelles cette exposition permettra d’envisager la pensée de l’artiste, son action sur les formes et leur évolution.

Annihilating the cultural distinction between art history and art of surf, kitsch and customization, the artist occupies an ambiguous space — between misappropriation and celebration.

Vernissage
jeudi 30 mai - à partir 19h
GALERIE HO

Ce qui est peut ne pas être

du jeudi 30 mai au samedi 22 juin
GALERIE HO

Ce qui est peut ne pas être

Artiste : Jean-Baptiste Caron

Jean-Baptiste Caron aime jouer avec le spectateur et ses perceptions. Son travail nous transporte souvent dans des créations où le réel s’évapore et le temps n’a plus d’emprise. Avec cette exposition, il met en place un univers aux multiples rebondissements, en jouant autant avec nos représentations qu’avec notre imaginaire. Débarrassée du rationnel, cette proposition nous transporte vers un au-delà qui pourra être aussi bien virtuel que réel, en élargissant également le territoire de l’exposition.

The artist transports us to a universe of numerous rebounds, playing on our representations and imaginations.

, Vernissage
jeudi 30 mai - à partir 19h30
MONTÉVIDÉO

Traits libres

du mercredi 29 mai au mercredi 5 juin
MONTÉVIDÉO

Traits libres

Présentation des acquisitions récentes du Frac

Cette exposition est le début d’une aventure entre Montévidéo et le Frac autour d’oeuvres d’artistes récemment acquises, et dont les pratiques s’expriment au croisement des champs artistiques (vidéo, littérature, performance). Cette première sélection dévoile une série d’oeuvres vidéo d’Elina Brotherus, d’Alexandre Gérard, de Kapwani Kiwanga, de Gaël Peltier et de Moussa Sarr n’ayant encore jamais été présentées à Marseille.

This exhibition is the beginning of an adventure between Montevideo and Frac around recently acquired works of artists whose practices emerge at the crossroads of artistic fields (video, literature, performance).

Vernissage en présence de l'artiste
vendredi 11 mai - de 10h à 16h
ARTOTHÈQUE ANTONIN ARTAUD

Hannibal disparu

du vendredi 30 mars au jeudi 14 juin
ARTOTHÈQUE ANTONIN ARTAUD

Hannibal disparu

Artiste : Matthieu Montchamp

Lectures de textes en lien avec les œuvres exposées sur les thèmes du voyage, de l’aventure… par les élèves de l’option théâtre du lycée. Restitution des ateliers menés par l’artiste sous réserve de l’avancement du travail.
Matthieu Montchamp présente dans cette exposition ses dernières séries (peintures sur papier) : « Chevaux de frise », « Îles », « Hannibal disparu ». Partant d’un matériau concret bien que numérique, des photos tirées de Google Earth, Matthieu Montchamp reconstitue des paysages en faisant parler son imaginaire, ses souvenirs littéraires… De cette reconstruction naît un relevé cartographique qui incite au rêve.

© Matthieu Montchamp

 

Vernissage
vendredi 11 mai - de 10h à 22h
LA COMPAGNIE, LIEU DE CRÉATION

L’intrigue se cherche dans le dénouement de son nœud

du jeudi 10 mai au samedi 30 juin
LA COMPAGNIE, LIEU DE CRÉATION

L’intrigue se cherche dans le dénouement de son nœud

Artistes : Doriane Souilhol & Douglas Morland

Commissariat : Francesca Zappia

L’intrigue se cherche dans le dénouement de son nœud’ est une écriture en 3 actes d’un projet d’exposition qui prend corps à partir d’une conversation entre les artistes Doriane Souilhol et Douglas Morland et la commissaire Francesca Zappia pour créer et montrer ses propres conditions d’existence et d’évolution.

© Doriane Souilhol & Douglas Morland

Dans le cadre du projet Love letters Coproduction MP2018 Quel Amour !

Avec le soutien de l’Institut Français et de la Ville de Marseille.

Entrée gratuite sur présentation du coupon
vendredi 11 mai - de 11h à 19h
MUCEM

Or

du mercredi 25 avril au lundi 10 septembre
MUCEM

Or

Croisant histoire et création contemporaine, cette exposition rassemble des chefs-d’œuvre témoignant de la fascination des civilisations euro méditerranéennes pour l’or depuis plus de trois mille ans, avec près de 600 pièces. elle mêle objets archéologiques et objets issus des collections du Mucem, mais aussi films, documents, œuvres d’art moderne et d’art contemporain de 43 artistes (avec des pièces d’Ossip Zadkine, Victor Brauner, Yves Klein, James Lee Byars, Louise Bourgeois, Jean-Michel Othoniel, Johan Creten, Liza Lou, Thomas Hirschhorn, Gilles Barbier, Franck Scurti…).

Entrée gratuite de l’exposition Or le 11 mai 2018 sur présentation du coupon, en fin de programme, au contrôle d’accès.

(c) Johan Creten, Galerie Perrotin

Vernissage
vendredi 11 mai - à partir 12h
CENTRE PHOTOGRAPHIQUE MARSEILLE

La Nuit de l’Instant

du vendredi 11 mai au vendredi 11 mai
CENTRE PHOTOGRAPHIQUE MARSEILLE

La Nuit de l’Instant

Depuis 2010, La Nuit de l’Instant propose de porter un autre regard sur les pratiques de la photographie aujourd’hui. Vidéos, diaporamas, installations, performances, films questionnent l’image fixe à travers une déambulation joyeuse dans les rues du plus vieux quartier de Marseille (le Panier). Les travaux sélectionnés sont montrés dans des lieux très divers (théâtres, salles de concert, centres d’animation, vitrines, institutions culturelles, souterrains, monuments historiques, écoles, etc). Pour sa 9e édition, La Nuit de l’Instant mettra à l’honneur des artistes écossais dans le cadre d’un programme d’échange et de résidence entre Marseille et Glasgow, en partenariat avec Street Level Photoworks.

Vernissages dans divers lieux du Panier. 

© Caroline Cardish

Dans le cadre du projet Love letters Coproduction MP2018 Quel Amour !

Avec le soutien de l’Institut français et de la Ville de Marseille.

 

Portes ouvertes
vendredi 11 mai - de 14h à 22h
ATELIERS DE LA VILLE DE MARSEILLE-LORETTE

Marc Etienne, gethan&myles, Ugo Schiavi, Javiera Tejerina-Risso, Todèl, Anne-Sophie Turion, Benjamin Valenza

du vendredi 11 mai au vendredi 11 mai
ATELIERS DE LA VILLE DE MARSEILLE-LORETTE

Marc Etienne, gethan&myles, Ugo Schiavi, Javiera Tejerina-Risso, Todèl, Anne-Sophie Turion, Benjamin Valenza

Portes ouvertes
vendredi 11 mai - de 15h à 21h
CENTRE INTERNATIONAL DE RECHERCHE SUR LE VERRE ET LES ARTS PLASTIQUES

Ouverture exceptionnelle

du jeudi 31 mai au jeudi 31 mai
CENTRE INTERNATIONAL DE RECHERCHE SUR LE VERRE ET LES ARTS PLASTIQUES

Ouverture exceptionnelle

Le Cirva vous donne l’occasion d’entrer dans un centre d’art hors du commun où, depuis plus de 30 ans, l’équipe se tient à l’écoute des créateurs accueillis en résidence pour un travail en étroite collaboration requérant échange, exigence et excellence.

©2017 – David GIANCATARINA – CIRVA, MARSEILLE.
Rencontre publique en présence de l'artiste
vendredi 11 mai - de 15h à 17h
VOYONS VOIR - TUILERIE MONIER

Tuilerie Monier, sortie de résidence Art & mondes du travail

du samedi 12 mai au samedi 19 mai
VOYONS VOIR - TUILERIE MONIER

Tuilerie Monier, sortie de résidence Art & mondes du travail

Artiste : Lara Almarcegui

Pour la première fois en résidence dans le sud-est de la France, Lara Almarcegui réalise une immersion sur les terrains de la dernière tuilerie de Provence exploitée par le groupe Monier. Une occasion de questionner les territoires des 15e et 16e arrondissements de Marseille mais aussi d’appréhender sa carrière d’extraction toujours en activité, située à Puyloubier au pied de la Sainte-Victoire.

Cette résidence reçoit le soutien du Ministère de la Culture dans le cadre du programme « Art et mondes du travail ».

Rencontre publique en présence de l’artiste vendredi 11 mai 15h et 17h. Réservation obligatoire : inscription@voyonsvoir.org dans la limite des places disponibles.

Vernissage
vendredi 11 mai - de 17h30 à 21h
LES PAS PERDUS, HORS LES MURS

L’Auditorium des Objets Hypocoristiques* Installation plastique et sonore

du vendredi 11 mai au dimanche 13 mai
LES PAS PERDUS, HORS LES MURS

L’Auditorium des Objets Hypocoristiques* Installation plastique et sonore

Artistes : Guy-André Lagesse, L’Orchestre de Bouche et Les Assembleurs de la Joliette

Il s’agit d’un paysage circulaire de songes sonores et d’objets familiers se tenant dans les bras les uns les autres. Un espace mis en son par L’Orchestre de Bouche de la Joliette : une interprétation des sons de la ville qui nous viennent aux oreilles et le besoin de garder au près de soi les sons de ceux que nous aimons. Une installation faite de tendresse inépuisable et de distance mouvante entre désir et nécessité, qui met en jeu la relation entre des objets abandonnés et qui permet des retrouvailles inespérées. Fondation de France, DRAC Paca.

Vernissage
vendredi 11 mai - à partir 18h
ESPACE GT

On ne vit que deux fois. Recycling design

du mercredi 2 mai au vendredi 1 juin
ESPACE GT

On ne vit que deux fois. Recycling design

Commissariat : Oliver Schübbe

Il y huit ans, un concours international dédié aux dernières évolutions du design durable à été initié en Allemagne : le Recycling Design preis. Pour la première fois en France, quelques propositions sélectionnées seront présentées. Une invitation à la réflexion : comment réinventer un nouvel usage à un objet de consommation devenu inutile, obsolète et jetable ? Puis, succomber au charme de la matérialité inhabituelle d’une surface usée.

Une proposition du Goethe-Institut de Marseille.

Vernissage vendredi 11 mai 18h présentation de l’exposition avec Dana Giesecke (FUTURZWEI, Berlin) et Udo Holtkamp (RecyclingBörse, Herford).

© Arbeitskreis Recycling e.V.

Vernissage
vendredi 11 mai - à partir 18h
FRAC PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR

Charlotte Moth

du vendredi 11 mai au dimanche 3 juin
FRAC PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR

Charlotte Moth

Dans le cadre du Printemps de l’art contemporain, le Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur a confié une carte blanche à Caroline Hancock qui a choisi de présenter deux films de l’artiste Charlotte Moth, Study for a 16 mm film, 2011, récente acquisition du Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur, et La Réserve, 2017, tourné également en 16mm en 2017. Tous deux silencieux, ces films observent avec attention la sculpture, l’objet, l’architecture et la lumière, par le prisme de l’image en mouvement. Ces chorégraphies dans l’espace révèlent son engagement critique vis-à-vis des canons de l’histoire de l’art et de l’exposition.

© Charlotte Moth

Vernissage
vendredi 11 mai - de 18h à 22h
VIDÉOCHRONIQUES

Vedute

du jeudi 10 mai au vendredi 13 juillet
VIDÉOCHRONIQUES

Vedute

Artiste : Mehdi Zannad

Commissariat : Édouard Monnet

Mehdi Zannad est né en 1971 à Nancy, il vit et travaille à Paris. Il est diplômé de l’Ecole d’Architecture de Nancy. L’exposition présentera les productions réalisées par Mehdi au cours de sa résidence au sein de l’entreprise Milhe & Avons, fabricant d’emballages souples basé à Marseille, mais également des travaux antérieurs qui permettront de rendre compte des divers aspects de son travail.
Œuvre réalisée par Mehdi Zannad en résidence chez Milhe & Avons dans le cadre des Ateliers Quel Amour ! en partenariat avec Vidéochroniques, MP2018 et Mécènes du sud.

© Mehdi Zannad

Œuvre réalisée dans l’entreprise Milhe & Avons dans le cadre des Ateliers Quel Amour ! en partenariat avec Vidéochroniques, MP2018 et Mécènes du sud.

Vernissage
vendredi 11 mai - à partir 18h
GALERIE POLYSÉMIE

Project Ability, L’art brut en Ecosse

du jeudi 10 mai au samedi 9 juin
GALERIE POLYSÉMIE

Project Ability, L’art brut en Ecosse

Artistes : Angela McLauchlin, Esme McLeod, John Cocozza, Lewis Scott, Michael McMullen, Ralph Douglas, Rehan Yousuf, Robert Reddick, Tommy Kemp, Tommy Mason

Programme d’une exposition croisée co-produite avec Project Ability (Glasgow), organisation sans but lucratif organisant des expositions et des ateliers autour de personnes atteintes d’un handicap.

© Angela Mclauchlin

Dans le cadre du projet Love letters Coproduction MP2018 Quel Amour !

Entreé gratuite
vendredi 31 mai - de 10h à 18h
CHAPELLE VIEILLE CHARITÉ

Erwin Wurm - Chapelle de la Vieille Charité

du vendredi 17 mai au dimanche 15 septembre
CHAPELLE VIEILLE CHARITÉ

Erwin Wurm - Chapelle de la Vieille Charité

Commissariat : Thierry Ollat

Par le choix d’objets directement identifiables de notre environnement et de nos pratiques quotidiennes, l’artiste parle au plus grand nombre et insiste sur l’ouverture de son oeuvre, non sans humour. La chapelle du Centre de la Vieille Charité est toute entière dédiée à la Narrow House une maison individuelle modèle dont la largeur est réduite à 1,30m à traverser pour comprendre ce qu’il faut fuir.

The chapel of the Centre de la Vieille Charité will be dedicated to the Narrow House, a single model home whose width has been reduced to 1.3 meters, to be crossed in order to understand what must be escaped.


© Studio Erwin Wurm

Entrée gratuite sur présentation du pass
vendredi 31 mai - de 11h à 19h
MUCEM

Persona - Œuvres d’artistes roumains

du vendredi 5 avril au dimanche 23 juin
MUCEM

Persona - Œuvres d’artistes roumains

Artistes : Ioana Bătrânu, Anca Benera & Arnold Estefan, Răzvan Botiș, Mircea Cantor, Olivia Mihălțianu, Anca Munteanu Rîmnic, Ioana Nemeș
Commissariat : Diana Marinou

À partir du motif du masque, l’exposition Persona propose une nouvelle approche de la question des identités multiples. Mêlant art contemporain, folklore et arts populaires, elle confronte les créations de huit artistes roumains de générations différentes avec des objets traditionnels issus des collections du Mucem.

This collective exhibition featuring eight Romanian artists raises the question of multiple identities, mixing contemporary art, folk, and popular art.

© Anca Munteanu Rimnic

Ouverture
vendredi 31 mai - de 14h à 21h
VIDÉOCHRONIQUES

Pierre Malphettes

du vendredi 17 mai au samedi 13 juillet
VIDÉOCHRONIQUES

Pierre Malphettes

Commissariat : Édouard Monnet

Né en 1970 à Paris, Pierre Malphettes vit à Marseille depuis 1998. Mêlant sculptures, installations et dessins, le noir et le blanc domineront dans cette exposition. Les formes et matériaux s’agenceront, tentant la maîtrise de processus hasardeux et de formes fluides, l’ordonnancement d’une nature émancipée, ou l’émancipation d’une nature contrôlée. On y verra une ligne de crête lumineuse, un rocher en lévitation, la houle marine,du sable blanc et du sable noir, des cratères miniatures, des arbres…

This exhibition by artist Pierre Malphettes, where black and white dominate, blends sculpture, installation, and drawing.


© Pierre Malphettes

Ouverture exceptionnelle
vendredi 31 mai - de 15h à 21h
CENTRE INTERNATIONAL DE RECHERCHE SUR LE VERRE ET LES ARTS PLASTIQUES

Ouverture exceptionnelle

du vendredi 31 mai au dimanche 31 mars
CENTRE INTERNATIONAL DE RECHERCHE SUR LE VERRE ET LES ARTS PLASTIQUES

Ouverture exceptionnelle

Le Cirva vous donne l’occasion d’entrer dans un centre d’art hors du commun où, depuis plus de 30 ans, l’équipe se tient à l’écoute des créateurs accueillis pour un travail en étroite collaboration, requérant échange, excellence et exigence.

The Centre International de Recherche sur le Verre et les Arts (the International Research Center for Glass and Fine Arts), a residency and production center, opens its doors on an exceptional basis for PAC 2019.


© Cirva

 

Portes ouvertes
vendredi 31 mai - de 16h à 21h
ATELIERS DE LA VILLE DE MARSEILLE-LORETTE

Portes ouvertes / Ateliers de la Ville de Marseille - Lorette

du vendredi 31 mai au vendredi 31 mai
ATELIERS DE LA VILLE DE MARSEILLE-LORETTE

Portes ouvertes / Ateliers de la Ville de Marseille - Lorette

Artistes : Madison Bycroft, Victoire Barbot, Timothée Calame, Arthur Eskenazi, Maïa Izzo-Foulquier, Antoine Nessi

Les artistes en résidence dans les ateliers municipaux ouvrent les portes de leurs ateliers aux publics à l’occasion du Printemps de l’Art Contemporain.

The artists in residency in the municipal studios, open the doors of their ateliers to the public during the Printemps de l’Art Contemporain.

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 18h
GALERIE CRÈVECŒUR

La dépense, avec témoins

du samedi 1 juin au samedi 20 juillet
GALERIE CRÈVECŒUR

La dépense, avec témoins

Artistes : Xavier Antin, Michael Asher, Eva Barto, Kevin Desbouis, John Knight, Guillaume Maraud, Joe Scanlan
Commissariat : Xavier Antin

Xavier Antin travaille actuellement sur un ensemble de sculptures qui abordent la relation entre valeur économique et activité humaine. Connectées à Internet elles gagnent de l’argent en validant des transactions sur le réseau de la plus populaire des cryptomonnaies, le Bitcoin. Elles fonctionneront en permanence durant les trois mois de l’exposition et seront dédiées au financement de l’activité de trois artistes invités.

This exhibition features sculptures connected to the Internet, winning money by validating transactions on Bitcoin networks.

 

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 18h
BASTIDE PROJECTS

Amphibie

du jeudi 2 mai au samedi 29 juin
BASTIDE PROJECTS

Amphibie

Artistes : Elsa Guillaume et Forlane 6 Studio
Commissariat : Emmanuelle Oddo

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 18h
SOUTH WAY STUDIO

Domestic

du samedi 30 mars au vendredi 30 août
SOUTH WAY STUDIO

Domestic

Artistes : Zoë Paul, Andrew Humke, Bella Hunt & Ddc, Giovanni Copelli, Matteo Nasini, Jenna Kaës, Gérard Traquandi
Commissariat : Emmanuelle Luciani & Charlotte Cosson

Domestic présente les nouvelles productions de Zoë Paul et Andrew Humke avec Southway. Elles viennent enrichir le dialogue déjà entamé autour de l’art comme cristallisation formelle des changements sociétaux théorisé par Charlotte Cosson & Emmanuelle Luciani. Southway se compose d’artistes dont les pratiques s’inscrivent dans une démarche globale prônant un retour au décoratif, au vernaculaire et à l’artisanal. Ces œuvres questionnent notre humanité et notre rapport au Monde.

This exhibition questions our humanity & relation to the world, part of an approach advocating a return to the decorative, vernacular, and artisanal.

© Southway Studio

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 18h
ATLANTIS

Peinture

du vendredi 31 mai au samedi 13 juillet
ATLANTIS

Peinture

Artiste : Alexandra Noel

« Peintures talismans…. aux toutes petites toiles peintes d’Alexandra Noel, on a envie de chuchoter des secrets… elles sont comme des joyaux dans la nuit , des images prélevées d’un rêve ou d’un écran et parachutées dans notre monde. Une immersion dans un univers qui sonde nos psychés angoissées. » Julie Ackermann

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 18h
GALERIE POLYSÉMIE

L’art Brut et Outsider après Dubuffet

du jeudi 30 mai au samedi 22 juin
GALERIE POLYSÉMIE

L’art Brut et Outsider après Dubuffet

Sélection d’artistes contemporains de l’ art brut et outsider, en échos à l’exposition du Mucem consacrée à Dubuffet
Commissariat : François Vertadier et Giulia Guglielmetti

Que signifie l’Art Brut aujourd’hui après Dubuffet ? Existe-t-il un art des fous ? Pourquoi classer à part le travail des handicapés? Brut, singulier, outsider, hors norme…. pourquoi ces catégories ? Pourquoi le travail des artistes autodidactes est-il généralement méprisé par les structures officielles et le petit monde de l’art ? En présentant une sélection de quelques artistes « classés « dans cet univers, nous avons pour seule ambition d’essayer de  démontrer que le handicap dans la création plastique n’est pas toujours là où nous le pensons.

This exhibition reveals the hidden talents of self-taught artists living with mental handicaps, whose practices discard the habitual codes of contemporary art.


© Kerry Damianakes

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 18h
LOOK&LISTEN / ATELIER GALLAND

L’Été du Dessin

du vendredi 31 mai au dimanche 2 juin
LOOK&LISTEN / ATELIER GALLAND

L’Été du Dessin

Commissariat : Jeremie Delome

Depuis 2017, L&L accueille en résidence de jeunes artistes issus des écoles supérieures d’art du territoire. Cette exposition collective rassemblera les travaux personnels des participants aux éditions 2017 et 2018. La résidence l’Été du Dessin fait partie du projet WeDraw de L&L, et de la Saison du Dessin. Elle est soutenue par la DRAC PACA, le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, la Ville de Marseille, Maison Blanche (Mairie du 9/10) et la Ville de Saint-Chamas.

This group exhibition will bring together the works of the participants of the residency l’Été du Dessin.

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 18h
ESPACE GT

…pendant 365 jours, j’ai l’age de Mary Shelley à sa mort. Séquence 1

du mercredi 29 mai au vendredi 28 juin
ESPACE GT

…pendant 365 jours, j’ai l’age de Mary Shelley à sa mort. Séquence 1

Artiste: Noël Ravaud

Recoudre la banquise, Frankenstein, CRISPR-Cas9, Lignes de confidentialité,ravaudage, Selfiman, « Tu es seul responsable de ta situation », Gogol Google, Blessing Matthew (†7 mai, France) et Mamadou-Alpha Diallo (†19 mai, France), le linceul de la mariée, Like like Like, le bonheur, Deleuze Youth Attack, Goya, 1 femme tous les 3 jours, Not here to pay attention, la machine à coudre Singer de ma grand-mère…

Happiness, Deleuze, Youth Attack, Goya, 1 woman every 3 days, Not here to pay attention, my grandmother’s Singer sewing machine…


© Noël Ravaud

Vernissage
vendredi 31 mai - de 18h30 à 21h30
DOUBLE V /HLM/ HORS-LES-MURS

Ébauche du silence

du vendredi 31 mai au samedi 29 juin
DOUBLE V /HLM/ HORS-LES-MURS

Ébauche du silence

Artiste : Jean-Charles Bureau
Commissariat : Jean-Christophe Arcos

« La peinture de Jean-Charles Bureau fonctionne sur un aller-retour entre des situations terre à terre et leur puissance métaphysique. Le dilettantisme mis en scène, n’escamote guère le travail réflexif opéré par l’artiste sur la condition du peintre, et la vacuité de la création. Béton et or, siestes et parpaings, se rejoignent chez Jean-Charles Bureau pour composer l’atlas d’une peinture figurative conceptuelle dans laquelle la condition de l’homme moderne expose sa fragilité. »
Jean-Christophe Arcos Critique d’art (AICA) et commissaire d’exposition (C-E-A).

“Concrete and gold, siestas and building blocks meet to compose an atlas of figurative conceptual painting.” Jean-Christophe Arcos


© Jean-Charles Bureau

Nocturne
vendredi 31 mai - de 18h30 à 21h
FRAC PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR

Un autre monde///dans notre monde

du samedi 23 mars au dimanche 2 juin
FRAC PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR

Un autre monde///dans notre monde

« À l’échelle du cosmique, seul le fantastique a des chances d’être vrai. » Ce postulat énoncé par Teilhard de Chardin au milieu du XXe siècle constitue une excellente entrée en matière pour accéder à cet autre monde, niché à l’intérieur de notre monde, auquel le titre de cette exposition fait référence.Un autre monde///dans notre monde questionne tous azimuts notre rapport au réel à travers de nombreux secteurs de la création et de la connaissance, aux frontières de la science, de la tradition, du fantastique, de la science-fiction et, in fine, du réel.

This exhibition questions our relation to reality across numerous creative realms, on the borders of science, tradition, science fiction, and the real.

Visite guidée en présence de l'artiste
vendredi 31 mai - à partir 18h30
FRAC PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR

Un autre monde///dans notre monde

du samedi 23 mars au dimanche 2 juin
FRAC PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR

Un autre monde///dans notre monde

« À l’échelle du cosmique, seul le fantastique a des chances d’être vrai. » Ce postulat énoncé par Teilhard de Chardin au milieu du XXe siècle constitue une excellente entrée en matière pour accéder à cet autre monde, niché à l’intérieur de notre monde, auquel le titre de cette exposition fait référence.Un autre monde///dans notre monde questionne tous azimuts notre rapport au réel à travers de nombreux secteurs de la création et de la connaissance, aux frontières de la science, de la tradition, du fantastique, de la science-fiction et, in fine, du réel.

This exhibition questions our relation to reality across numerous creative realms, on the borders of science, tradition, science fiction, and the real.

Vernissage
vendredi 31 mai - à partir 19h
CENTRE PHOTOGRAPHIQUE MARSEILLE

Pictures for a while

du mercredi 29 mai au dimanche 18 août
CENTRE PHOTOGRAPHIQUE MARSEILLE

Pictures for a while

Artiste : Jean-Louis Garnell

« Mettre deux photographies côte à côte est un geste qui provoque immédiatement une appréhension particulière de l’ensemble ainsi constitué. (…) Deux photographies, puis trois, ou plus, le nombre croit en apportant une complexité de sens et de forme. Les images à l’intérieur d’une oeuvre se répondent, et de même les oeuvres situées dans toute l’exposition. Elle est composée principalement de pièces nouvelles associées à quelques autres plus anciennes, et pour la première fois à des dessins. L’intrication intime entre la vie et les oeuvres caractérise ce parcours. » Jean-Louis Garnell
Avec le soutien de Mécènes du sud Aix-Marseille.

This photography exhibit is composed of new pieces posed in association with old ones, also including drawings for the first time.


© Jean-Louis Garnell

Rencontre avec les artistes
vendredi 31 mai - à partir 19h
LA COMPAGNIE, LIEU DE CRÉATION

143 rue du désert

du samedi 18 mai au lundi 30 septembre
LA COMPAGNIE, LIEU DE CRÉATION

143 rue du désert

Artistes : Driss Aroussi, Hassen Ferhani, Dalila Mahdjoub

Les mots sont des bornes impossibles dans l’incessant du désert. Ces histoires poétiques touchent chacune l’inhabitable. Hassen Ferhani fait le portrait de Malika et de son café pour routiers dans le désert au sud de l’Algérie, à travers des éléments qui accompagnent son nouveau film. Driss Aroussi élabore une sorte de fable autour d’un casseur de pierres. À partir de documents écrits de son père, Dalila Mahdjoub parle de l’histoire coloniale entre l’Algérie et la France dont elle fait littéralement ‘tomber’ le langage.

Ouverture samedi 18 mai de 11h à 19h.

Three artists, three universes built around language, three poetic stories that touch upon the uninhabitable.


© Hassen Ferhani

Rencontre avec Olivier Bedu
vendredi 31 mai - à partir 19h30
FRAC PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR

Un autre monde///dans notre monde

du samedi 23 mars au dimanche 2 juin
FRAC PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR

Un autre monde///dans notre monde

« À l’échelle du cosmique, seul le fantastique a des chances d’être vrai. » Ce postulat énoncé par Teilhard de Chardin au milieu du XXe siècle constitue une excellente entrée en matière pour accéder à cet autre monde, niché à l’intérieur de notre monde, auquel le titre de cette exposition fait référence.Un autre monde///dans notre monde questionne tous azimuts notre rapport au réel à travers de nombreux secteurs de la création et de la connaissance, aux frontières de la science, de la tradition, du fantastique, de la science-fiction et, in fine, du réel.

This exhibition questions our relation to reality across numerous creative realms, on the borders of science, tradition, science fiction, and the real.

Vernissage brunch
samedi 12 mai - à partir 11h
CHÂTEAU DE SERVIÈRES

Nicolas Daubanes

du jeudi 10 mai au samedi 7 juillet
CHÂTEAU DE SERVIÈRES

Nicolas Daubanes

Commissariat : Martine Robin et Françoise Aubert

Résidence de Nicolas Daubanes chez Vacances Bleues, opérateur de tourisme social axé sur les vacances en famille. La perspective de travailler dans des clubs de vacances permet à l’artiste d’envisager sous un autre regard ce qu’il a pu faire en milieu carcéral ou hospitalier. Toutes ses productions plastiques proposent dans des situations d’empêchement, des alternatives à la passivité, la contrainte subie étant extérieure. Qu’est ce qui se joue alors dans un environnement libéré de toutes obligations, si ce n’est celles que l’on s’impose ?
Œuvre réalisée par Nicolas Daubanes en résidence chez Fondation Vacances Bleues dans le cadre des Ateliers Quel Amour ! en partenariat avec le Château de Servières, MP2018 et Mécènes du sud.

© Nicolas Daubanes

Projet réalisé dans le cadre des Ateliers Quel Amour ! avec Vacances Bleues, MP2018, Mécènes du sud et Château de Servières.

Vernissage brunch
samedi 12 mai - à partir 11h
CHÂTEAU DE SERVIÈRES

Glasgow + Marseille - Solo show Rachel Maclean

du jeudi 10 mai au samedi 7 juillet
CHÂTEAU DE SERVIÈRES

Glasgow + Marseille - Solo show Rachel Maclean

Artiste : Rachel Maclean

Commissariat : Martine Robin et Françoise Aubert

Rachel Maclean développe dans ses vidéos, un univers issu de l’imagerie des contes de fées version séries TV pour ados. Ses films aux couleurs saturées dans lesquels elle joue tous les rôles épinglent les travers de notre société en usant du décalage entre le monde édulcoré des comedies enfantine et le cynisme dont l’artiste sait faire preuve.

© Rachel Maclean

Dans le cadre du projet Love letters Coproduction MP2018 Quel Amour !

Avec le soutien de l’Institut français, de la Ville de Marseille et de Fluxus.

Vernissage
samedi 12 mai - à partir 11h
MUSÉE DES BEAUX-ARTS

Exposition du lauréat du 2nd prix des ateliers de la Ville de Marseille

du samedi 12 mai au dimanche 2 septembre
MUSÉE DES BEAUX-ARTS

Exposition du lauréat du 2nd prix des ateliers de la Ville de Marseille

Artiste : Marc Etienne

Une proposition de la Ville de Marseille mise en œuvre par Triangle France.

Le Prix des ateliers de la Ville de Marseille est décerné tous les deux ans, à chaque session de résidences, et offre l’opportunité à l’artiste lauréat d’exposer au sein d’un des musées de la Ville de Marseille. Marc Etienne, lauréat 2017, présentera son travail au Musée des Beaux-Arts de Marseille.

© Marc Etienne

Portes ouvertes
samedi 12 mai - de 11h à 22h
ATELIERS DELA VILLE DE MARSEILLE-BOISSON

Amandine Guruceaga, Estrid Lutz & Emil Mold, Karine Rougier, Hazel Watling

du samedi 12 mai au samedi 12 mai
ATELIERS DELA VILLE DE MARSEILLE-BOISSON

Amandine Guruceaga, Estrid Lutz & Emil Mold, Karine Rougier, Hazel Watling

Conférence et débat
samedi 12 mai - à partir 14h
BIENNALE DE PARIS

La Biennale de Paris à Marseille sur une invitation d’Anne-Valérie Gasc

BIENNALE DE PARIS

La Biennale de Paris à Marseille sur une invitation d’Anne-Valérie Gasc

Alexandre Gurita et Baptiste Pays

La Biennale de Paris est une institution d’un autre genre, qui agit simultanément à différents endroits de la planète, en s’adaptant chaque fois aux situations et aux contextes où elle opère. Première manifestation d’art à avoir stopper l’usage des expositions, elle ne cesse depuis de se transformer et d’accompagner des pratiques et des démarches qui réinventent chaque jour leurs rapports à l’art. Organisée autour de différentes sections (pédagogique, terminologique, économique et stratégique), la Biennale de Paris forme aujourd’hui une nébuleuse complexe
qui s’adresse à la fois aux artistes, aux institutions, aux gouvernements ou aux individus qui souhaitent collaborer avec elle. Son action permet de prospecter, d’activer et d’initier tout ce qui peut modifier l’idée de l’art et de sa pratique. La Biennale de Paris fonctionne ainsi comme un logiciel, un réseau agissant, où s’expérimentent les nouvelles modalités d’un art à l’oeuvre.

Samedi 12 mai 14h : Présentation de la Biennale de Paris par Alexandre Gurita (directeur) et Baptiste Pays (responsable des programmes). Conférence et débat sur inscription à dir-progr@biennaledeparis.org, avant le 9 mai 2018.

Vendredi 25 mai 12h – 18h : Journée d’étude avec les praticiennes de l’École nationale d’art (ENDA). Inscription sur dir-progr@biennaledeparis.org, avant le 9 mai 2018.

Visite famille
samedi 12 mai - à partir 14h30
FRICHE LA BELLE DE MAI / TRIANGLE FRANCE – ASTÉRIDES

Carlos Kusnir

du dimanche 11 mars au dimanche 3 juin
FRICHE LA BELLE DE MAI / TRIANGLE FRANCE – ASTÉRIDES

Carlos Kusnir

Commissariat : Céline Kopp et Pascal Neveux

Artiste argentin installé à Marseille, Carlos Kusnir développe depuis quatre décennies une oeuvre singulière qui repousse les limites de la peinture. Avec irrévérence, il se confronte aux techniques de l’imprimerie, au collage, et amène ses compositions au-delà des surfaces dans un espace souvent tridimensionnel et sonore, imprégné de tendresse, d’humour, de rigueur et des douleurs du quotidien et de l’histoire.

Une exposition en deux lieux. Proposition conjointe du Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur et de Triangle France – Friche la Belle de Mai dans le cadre de MP2018, Quel Amour !

© Carlos Kusnir

Vernissage
samedi 12 mai - de 16h à 20h
OÙ LIEU D’EXPOSITION POUR L’ART ACTUEL

Pierre Labat, Simon Feydieu

du jeudi 10 mai au samedi 2 juin
OÙ LIEU D’EXPOSITION POUR L’ART ACTUEL

Pierre Labat, Simon Feydieu

Commissariat : Paul Raguénès

Paul Raguénès directeur de SNAP PROJECTS, galerie lyonnaise, se propose de faire « pont » entre nos deux villes, le long du Rhône. Par une exposition duelle avec Pierre Labat et Simon Feydieu. Les œuvres présentées conjointement à l’œuvre de Richard Baquié feront échos au cinquantenaire de Marcel Duchamp.

Vernissage
samedi 12 mai - à partir 17h
STUDIO FOTOKINO

Ink #3, Éditions singulières

du jeudi 10 mai au dimanche 27 mai
STUDIO FOTOKINO

Ink #3, Éditions singulières

Rassemblant des ouvrages dans les champs du dessin, du graphisme, de l’illustration ou de la photographie, la manifestation sélectionne à travers le monde des éditeurs oeuvrant en dehors de l’industrie traditionnelle du livre. En 2018, Ink fera notamment la part belle à l’Écosse en invitant Jessica Higgins et Matthew Walkerdine à présenter leur maison d’édition Good Press, Alexander White à animer un workshop autour de la risographie, et João Sobral de O Panda Gordo à exposer ses publications. À découvrir également, les éditions et affiches du duo berlinois Palefroi, des slovènes de Look Back and Laugh et des américains de Issue Press.

© Good Press, Glasgow

Dans le cadre du projet Love letters Coproduction MP2018 Quel Amour !

Vernissage
samedi 12 mai - de 17h à 22h
GALERIE PORTE AVION

1 + 1 + 1 = <3

du jeudi 10 mai au samedi 30 juin
GALERIE PORTE AVION

1 + 1 + 1 = <3

Artistes : Hazel Ann Watling, Nicolas Ramel, Nicolas Nicolini

Invités à continuer notre collaboration dans la Galerie Porte Avion, c’est d’abord relancer un processus de réflexion et d’action mis en place lors des Ouvertures Ateliers d’Artistes 2017 qui prédomine. “Le chemin de l’œuvre“ ou ce qui précède la monstration reste l’enjeu et le jeu central de notre trio. L’émancipation dans et par le groupe, facteur de production intrinsèque à la mise en œuvre à plusieurs, engendre une déconstruction du processus artistique conçu pour lutter face à l’autre. C’est aussi dans l’anonymat que des possibles se révèlent, là où l’atelier se transforme en expérience collective, où c’est chacun pour l’autre, dans un lit à trois …

Visite commentée par le commissaire d’exposition
samedi 12 mai - à partir 17h30
CENTRE PHOTOGRAPHIQUE MARSEILLE

Jeunes – Générations

du samedi 17 février au dimanche 3 juin
CENTRE PHOTOGRAPHIQUE MARSEILLE

Jeunes – Générations

Les photographes lauréats : Pablo Baquedano, Marie-Noëlle Boutin, Gilles Coulon, Chimène Denneulin, Claudine Doury, Gabrielle Duplantier, Guillaume Herbaut, Yohanne Lamoulère, Stéphane Lavoué, Géraldine Millo, Myr Muratet, Alexandra Pouzet/Bruno Almosnino, Lola Reboud, Klavdij

15 photographes donnent une vision nouvelle et originale de la jeunesse en France aujourd’hui en faisant dialoguer de jeunes adolescents avec leur environnement social et éducatif, interrogeant également leur rapport à l’autre, à l’amour. Cette exposition collective fait suite à une commande artistique lancée en octobre 2016 par le Ministère de la Culture et de la Communication et pilotée par le Centre national des arts plastiques, qui ont invité des photographes à questionner le thème de « La jeunesse en France ».

Une proposition du Centre photographique de Marseille, proposée avec le CNAP – Centre National des Arts Plastiques (commande publique).

Friche la Belle de Mai : 3e étage de la Tour

, Vernissage
samedi 12 mai - de 18h à 02h
ATELIER NI

Carte blanche Résidence de production

du jeudi 10 mai au vendredi 18 mai
ATELIER NI

Carte blanche Résidence de production

Artiste: Côme Di Meglio

Cette année, l’Atelier Ni invite l’artiste Côme Di Meglio dans le cadre de sa résidence de production annuelle. Son travail nous a donné envie de demain, un futur où la création de l’homme lui permet d’être en adéquation avec son environnement, où le design, l’architecture, un simple visage exultent notre joie d’exister.

Vernissage samedi 12 mai 18h. Soirée en collaboration avec l’Atelier Tchikebe, proposition de Marseille Manhattan samedi 12 mai 22h-02h.

© Côme Di Meglio

Vernissage
samedi 12 mai - à partir 18h
LA VILLE BLANCHE

In tentio

du jeudi 10 mai au jeudi 31 mai
LA VILLE BLANCHE

In tentio

Artiste : Cyril Chartier-Poyet

Cyril Chartier-Poyet a le goût du faire, du fait-main. Comme artiste, il tend vers l’inattendu de la matière, vers les surprises que crée le langage des formes. Avec ses premiers objets en céramique, l’artiste navigue à vue et tente de confronter les pratiques. Il montre à La Ville Blanche une série de ces premières fois, où l’espace et la rencontre entre les choses sont le lieu de la représentation.

© Cyril Chartier-Poyet

Vernissage
samedi 12 mai - de 18h à 22h
ATELIER VIS À VIS - GALERIE LIBRAIRIE PARADIGME

Lignes de désir

du jeudi 10 mai au samedi 9 juin
ATELIER VIS À VIS - GALERIE LIBRAIRIE PARADIGME

Lignes de désir

Artiste : Delphine Poitevin

Les urbanistes appellent « Ligne de désir » un sentier en zone urbaine, tracé progressivement par érosion à la suite d’un passage répété de piétons ou cyclistes qui s’écarte des tracés balisés de l’espace public. La ligne, libre de son mouvement et sinueuse, évolue selon son inflexion en créant son propre espace. Delphine Poitevin, artiste plasticienne, doctorante en Arts plastiques et Sciences de l’art, expose ses travaux graphiques résultant d’une démarche appropriative d’espaces vides ou délaissés. Invitée en résidence de création par l’Atelier Vis-à-Vis, l’artiste a collaboré à l’édition d’un ouvrage présenté lors de l’exposition.

Rencontre avec Delphine Poitevin  » Dessin et architecture à travers ses marges et ses interstices « , jeudi 24 mai 18h.

Présence de l’artiste :  Samedis 19 mai et 2 juin.

© Delphine Poitevin

Vernissage
samedi 12 mai - de 18h à 22h
BRUIT DE FOND

Franche touche - Théâtre de peintures négatives

du samedi 12 mai au mardi 22 mai
BRUIT DE FOND

Franche touche - Théâtre de peintures négatives

Artistes : Robin Decourcy, Vincent Drouhot, Bård Kristiansen, PAB
Mis en scène par Robin Decourcy

Théâtre de peintures négatives.
Où comment traiter, de manière collective et en trois dimensions, de tartes, de fromages amers, du poste de police, d’un feu de bois, des serviettes de bain et des peignoirs, du journal du matin, du franc, de la dentelle, de la poussière sous le repli du tapis, du 3e âge, du train fantôme, de la sueur et de la honte.

Lancement du livre
samedi 12 mai - à partir 18h30
TANK ART SPACE

Raould Reynolds : le livre

du samedi 12 mai au samedi 12 mai
TANK ART SPACE

Raould Reynolds : le livre

Présenté par TANK Art Space, ce livre est l’occasion de revenir sur les moments forts de la vie et de l’oeuvre de Raoul Reynolds (1882-1969), artiste encore méconnu, mais dont la traversée singulière dans l’art du XXe siècle anticipe avec brio les pratiques artistiques les plus actuelles et nous témoigne d’une création très personnelle façonnée par un destin romanesque.
Ce livre, édité par les éditions Poursuite, propose des nouveaux éclairages à travers des essais signés par de remarquables chercheurs, commissaires et historiens tels que Jenny Brownrigg, Timothée Chaillou, Anna Dezeuze, ou encore Eric Mangion. Symbolisant les échanges franco-écossais, l’artiste Raoul Reynolds avait fait l’objet, en 2016, d’une double rétrospective présentée à Glasgow et Marseille, sous le commissariat d’Amandine Guruceaga et Francesca Zappia.

Lancement du livre samedi 12 mai 18h30 à la Friche la Belle de Mai, Librairie La Salle des Machines.

Dans le cadre du projet Love letters Coproduction MP2018 Quel Amour !

Avec le soutien de l’Institut Français et de la Ville de Marseille Dans le cadre des Faits Divers de la Friche.

Ouverture
samedi 1 juin - de 09h à 18h
GALERIE 1CUBE

Aldébaran

du jeudi 25 avril au samedi 15 juin
GALERIE 1CUBE

Aldébaran

Artiste : Erwan Morère

Après avoir photographié ses voyages aux Etats-Unis (série On the line), au Canada (série Saskatoon), en Islande (séries Seydisfjördur et A walk on the wildside) ou entre la Malaisie et l’Estonie (série 20 564 km), Erwan Morère expose en 2012 aux Rencontres d’Arles de la Photographie avec Très loin à l’Est, il y a l’Ouest. Depuis, son travail s’articule autour d’un important projet associant photographies sous-marines (série Malmousque) et prises de vues aériennes, qu’il conduit entre la France et l’international, en Colombie notamment où il est invité en 2016 par l’Alliance française pour une résidence artistique (Tristes Tropiques).

Erwan Morère has photographed his travels to the United States, Canada, Iceland, Malaysia, and Estonia, exposed at the Rencontres d’Arles, and has since articulated his work through a project associating underwater and aerial views.


© Erwan Morère

Entreé gratuite
samedi 1 juin - de 10h à 18h
MUSÉE DES BEAUX-ARTS

Erwin Wurm - Musée des Beaux-Arts

du vendredi 17 mai au dimanche 15 septembre
MUSÉE DES BEAUX-ARTS

Erwin Wurm - Musée des Beaux-Arts

Commissariat :Thierry Ollat

Par le choix d’objets directement identifiables de notre environnement et de nos pratiques quotidiennes, l’artiste parle au plus grand nombre et insiste sur l’ouverture de son oeuvre, non sans humour. Le musée des Beaux-Arts permet d’expérimenter les One Minute Sculptures pour découvrir comment elles agissent sur le physique et la psyché.

The Musée des Beaux-Arts allows visitors to experience the One Minute Sculptures, discovering how they act upon the body and mind.

© STudio Erwin Wurm

Vernissage en présence de l'artiste
samedi 1 juin - de 11h à 22h
LA LUCARNE / ÉCOLE SUPÉRIEURE D’ART D’AIX-EN-PROVENCE

Ascension droite, Déclinaison

du samedi 1 juin au samedi 15 juin
LA LUCARNE / ÉCOLE SUPÉRIEURE D’ART D’AIX-EN-PROVENCE

Ascension droite, Déclinaison

Artiste  : Théo Jossien

Théo Jossien explore le potentiel scientifique de sujets ordinaires. S’il prend appui sur des théories biologiques ou météorologiques, il recompose librement les événements naturels. Les phénomènes stellaires, à défaut de s’expliquer, revêtent ici une forme singulière. Ascension droite, Déclinaison est le titre se son exposition en deux temps après sa résidence à l’Observatoire de Haute-Provence. C’est aussi un système de coordonnées célestes permettant de calculer la position d’un astre.

This exhibition is drawn from artist Théo Jossien’s work on natural phenomena, following his residence at the Observatory of Haute-Provence.


© Théo Jossien

Vernissage brunch
samedi 1 juin - à partir 11h
CHÂTEAU DE SERVIÈRES

La suite finira bien par arriver

du mercredi 29 mai au samedi 13 juillet
CHÂTEAU DE SERVIÈRES

La suite finira bien par arriver

Artiste : Olivier Nattes
Commissariat : Martine Robin
Les matières qui nous constituent, les forces et les phénomènes naturels qui nous environnent et nous conditionnent, sont des fondamentaux dont le potentiel plastique est infini. À partir de ces mystères de la nature, Olivier Nattes recherche et élabore un univers où se mêlent le merveilleux et la quête d’une voie commune et harmonieuse.

From nature’s mysteries, the artist creates a universe blending the sublime and the quest for a communal and harmonious path.


© Olivier Nattes

Portes ouvertes
samedi 1 juin - de 11h à 17h
ATELIERS DELA VILLE DE MARSEILLE-BOISSON

Portes ouvertes / Ateliers de la Ville - Boisson

du samedi 1 juin au samedi 1 juin
ATELIERS DELA VILLE DE MARSEILLE-BOISSON

Portes ouvertes / Ateliers de la Ville - Boisson

Artistes : Nicolas Daubanes, Fiona Mackay, Caroline Mesquita, Victor Yudaev

Les artistes en résidence dans les ateliers municipaux ouvrent les portes de leurs ateliers aux publics à l’occasion du Printemps de l’Art Contemporain.

Artists in residency at the municipal ateliers open their studios to the public in honor of the Printemps de l’Art Contemporain.

Ouverture
samedi 1 juin - de 12h à 18h
FRICHE LA BELLE DE MAI

Transformer le Bauhaus

du vendredi 31 mai au samedi 1 juin
FRICHE LA BELLE DE MAI

Transformer le Bauhaus

Artistes : Ottonie von Röder, Anaïs Borie, Aram Lee et Joëlle Zask, House Of Moda + Guests
Commissariat : Jean-Christophe Arcos, Anne-Valérie Gasc et Judith Lavagna.
Une coproduction Friche la Belle de Mai et Goethe-Institut.

Inside Out
Ottonie von Röder, Anaïs Borie, Aram Lee
Exposition / installations inspirées du Bauhaus (Goethe Institut).

Public Pool
Conférences de La Horde, Pérou et Joëlle Zask puis performances par 14 artistes
(CEA – Association française des Commissaires d’Exposition)

Bal BauHouse of Moda / Soirée On Air
Venez lookés (façon Bauhaus !) pour danser jusqu’au petit matin !
(Cabaret Aléatoire, House of Moda)

Tiny Bauhaus
Exposition interactive sur l’histoire du Bauhaus (Goethe Institut).

In honor of Bauhaus’ hundredth birthday, discover 2 days of Bauhaus-style events at Friche la Belle de Mai.

©House of Moda – Valentin Fabre

Ouverture
samedi 1 juin - de 13h à 19h
FRICHE LA BELLE DE MAI

Only You - Collection Neuflize OBC

du vendredi 31 mai au samedi 1 juin
FRICHE LA BELLE DE MAI

Only You - Collection Neuflize OBC

Lieu : La Salle des Machines

Commissariat : Ute Kohlmann, Michel Poivert et Caroline Stein

La Banque privée Neuflize OBC est engagée depuis 20 ans en faveur des arts visuels. Sa collection d’entreprise est un ensemble d’oeuvres photos et vidéos axé sur la mémoire, les visages, l’identité. La sélection présentée à la Friche réunit des oeuvres d’artistes français et internationaux.

Discover a selection of photography and video works based on memory, faces, and identity (collection of the Banque Privée Neuflize OBC).


© Adama Kouyate

conférence public pool
samedi 1 juin - de 14h à 18h
FRICHE LA BELLE DE MAI

Transformer le Bauhaus

du vendredi 31 mai au samedi 1 juin
FRICHE LA BELLE DE MAI

Transformer le Bauhaus

Artistes : Ottonie von Röder, Anaïs Borie, Aram Lee et Joëlle Zask, House Of Moda + Guests
Commissariat : Jean-Christophe Arcos, Anne-Valérie Gasc et Judith Lavagna.
Une coproduction Friche la Belle de Mai et Goethe-Institut.

Inside Out
Ottonie von Röder, Anaïs Borie, Aram Lee
Exposition / installations inspirées du Bauhaus (Goethe Institut).

Public Pool
Conférences de La Horde, Pérou et Joëlle Zask puis performances par 14 artistes
(CEA – Association française des Commissaires d’Exposition)

Bal BauHouse of Moda / Soirée On Air
Venez lookés (façon Bauhaus !) pour danser jusqu’au petit matin !
(Cabaret Aléatoire, House of Moda)

Tiny Bauhaus
Exposition interactive sur l’histoire du Bauhaus (Goethe Institut).

In honor of Bauhaus’ hundredth birthday, discover 2 days of Bauhaus-style events at Friche la Belle de Mai.

©House of Moda – Valentin Fabre

vernissage et rencontre avec l'artiste
samedi 1 juin - de 15h à 19h
DOS MARES / OPPORTUNISTE PROJECTS

Untitled (New-york) ou pas

du samedi 1 juin au samedi 1 juin
DOS MARES / OPPORTUNISTE PROJECTS

Untitled (New-york) ou pas

Artiste : Rachael Woodson
Curateurs : Ronald Reyes, Laurent Le Bourhis

Opportuniste Projects c’est privilégier la rencontre et faire résonner Untitled (New-York) à travers différents interlocuteurs lors d’entretiens durant les mois qui précèdent l’événement. Probablement chacun d’entre eux soulèvera un aspect de cette oeuvre de Rachael Woodson (Etats-Unis d’Amérique) et elle décidera alors de les traiter – ou pas. De fait nous ne savons pas encore ce qui sera présenté le 1 juin 2019 mais finalement il  s’agira moins d’oeuvres que du fait d’être présent à ce moment là, à cet endroit là – ou pas. Opportuniste projects est une plateforme curatoriale créée par Dos Mares en 2018.

This exhibition presents the results of a conversation led through curatorial platform Opportuniste Project, based on works by artist Rachael Woodson.

Portes ouvertes
samedi 1 juin - de 15h à 17h
FRICHE LA BELLE DE MAI / TRIANGLE FRANCE – ASTÉRIDES

Ateliers portes ouvertes

du samedi 1 juin au samedi 1 juin
FRICHE LA BELLE DE MAI / TRIANGLE FRANCE – ASTÉRIDES

Ateliers portes ouvertes

Artistes : Josèfa Ntjam, Dorota Gaweda & Eglè Kulbokaitè, Shirley Bruno, Estel Fonseca, Ben Saint-Maxent


© Triangle France – Astérides

Visite de l'exposition avec l'artiste
samedi 1 juin - à partir 16h
LA VILLE BLANCHE

Occasions

du samedi 18 mai au dimanche 2 juin
LA VILLE BLANCHE

Occasions

Artiste: André Mérian

Ce corpus de photographies représente des objets du quotidien, collectés dans des containers à poubelle, près de mon domicile à Marseille, l’art étant celui de la subtilité de chaque instant du quotidien et de ses formes.Une proposition du festival PHOTO MARSEILLE en partenariat avec la ville Blanche.

The artist presents a corpus of photographs of daily objects, collected from trashcans around Marseille.


© André Mérian

 

 

Vernissage
samedi 1 juin - de 16h à 20h
OÙ LIEU D’EXPOSITION POUR L’ART ACTUEL

Ben Saint-Maxent

du samedi 25 mai au samedi 15 juin
OÙ LIEU D’EXPOSITION POUR L’ART ACTUEL

Ben Saint-Maxent

Commissariat : La Balnéaire (Chloé Angiolini & Elodie Castaldo)

Tropical Depression est le dernier projet de Ben Saint-Maxent développé en collaboration avec le collectif La Balnéaire spécifiquement dans le cadre du Printemps de l’Art Contemporain 2019. Entre fabrique d’exotisme et maladie collective, l’artiste présentera chez OÙ ses récentes recherches sur la redéfinition de l’état sauvage. Au sein de cette exposition, La Balnéaire proposera une intervention sous la forme de rencontres ponctuelles réunissant différents intervenants et publics.

The artist seeks to redefine the wild, between exoticism factory and collective illness, in collaboration with collective La Balnéaire.


© NASA

Vernissage
samedi 1 juin - à partir 16h
LOOK&LISTEN / ATELIER SERUSE

#BringSomethingPink

du jeudi 30 mai au dimanche 2 juin
LOOK&LISTEN / ATELIER SERUSE

#BringSomethingPink

Commissariats : Yifat Gat & Lydia Rump

Pour le 3e édition de #BringSomethingPink à Marseille (après Paris et Saint-Chamas), L&L collaborera avec L’Atelier [S]eruse pour créer un évènement festif dominée par la couleur rose : exposition collective d’artistes locaux et internationaux, projection de l’archive Instagram #BringSomethingPink, Pop Up Store en collaboration avec le projet Vendredi. Pour le vernissage, chacun est invité à apporter quelque chose de rose et à être photographié.

A festive and collective exhibition, dominated by the color pink, featuring a projection of the Instagram archive of #BringSomethingPink, and a pop-up store.

Finissage et rencontre avec Rotolux
samedi 1 juin - à partir 17h
STUDIO FOTOKINO

Ink #3, Éditions singulières

du jeudi 10 mai au dimanche 27 mai
STUDIO FOTOKINO

Ink #3, Éditions singulières

Rassemblant des ouvrages dans les champs du dessin, du graphisme, de l’illustration ou de la photographie, la manifestation sélectionne à travers le monde des éditeurs oeuvrant en dehors de l’industrie traditionnelle du livre. En 2018, Ink fera notamment la part belle à l’Écosse en invitant Jessica Higgins et Matthew Walkerdine à présenter leur maison d’édition Good Press, Alexander White à animer un workshop autour de la risographie, et João Sobral de O Panda Gordo à exposer ses publications. À découvrir également, les éditions et affiches du duo berlinois Palefroi, des slovènes de Look Back and Laugh et des américains de Issue Press.

© Good Press, Glasgow

Dans le cadre du projet Love letters Coproduction MP2018 Quel Amour !

Vernissage
samedi 1 juin - de 17h à 22h
GALERIE PORTE AVION

Catherine Melin

du jeudi 30 mai au samedi 6 juillet
GALERIE PORTE AVION

Catherine Melin

Le réel constitue le point de départ de l’œuvre de Catherine Melin, Elle l’intègre et l’interroge à travers une pratique dans laquelle les notions d’usage de l’espace, de circulation des corps, de regards… sont des problématiques récurrentes. Son travail semble porté par une dynamique qui place d’emblée le spectateur au cœur d’un dispositif qui questionne sa présence. Les expositions de Catherine Melin jouent des points de vue et  s’envisagent non pas comme des formes parcellaires ou composites, séries de vidéos, de sculptures, de walldrawings ou de dessins… mais comme un ensemble homogène, une unité.

Catherine Melin’s work questions point of view and the place of the spectator, using video series, sculpture, and wall drawings.


© Catherine Melin

Vernissage
samedi 1 juin - de 17h à 21h
ALTIPLANO

Caravage Créole

du samedi 1 juin au samedi 15 juin
ALTIPLANO

Caravage Créole

Artiste : Françoise Sémiramoth

Françoise Sémiramoth, artiste Guadeloupéenne, réalise en étroite collaboration avec l’atelier d’impression Altiplano une œuvre sérigraphiée grand format inspirée par le Garçon mordu par un lézard du Caravage. Réinterprétation du tableau, changement d’échelle, recherche sur la couleur, ce travail est l’occasion d’explorer les possibilités combinatoires explosives offertes par la sérigraphie.
La production de cette œuvre est soutenue par la Drac, la Région, la Ville de Marseille et la Délégation interministérielle pour l’égalité des chances des français d’outre-mer.

Françoise Sémiramoth, a Guadeloupean artist, has produced a large-format silk screen print inspired by Caravaggio’s “Boy Bitten by a Lizard.”


© Altiplano – Noémie Privat

Ouverture
samedi 1 juin - de 17h à 21h
FRICHE LA BELLE DE MAI / FRÆME

Riti Di Primavera

du vendredi 17 mai au dimanche 2 juin
FRICHE LA BELLE DE MAI / FRÆME

Riti Di Primavera

Artiste: Hilario Isola

L’oeuvre d’Hilario Isola procède d’une volonté d’insérer du vivant dans l’art, brouillant les frontières par la mise en scène d’une expérience à vivre.Qu’elles prennent la forme d’installations ou d’événements, ses propositions, relevant du processus évolutif du rituel, sont faites de prélèvements et d’arrangements avec un paysage, une coutume, un espace-temps.

This offering gets at the core of the dynamic process of the ritual, through sampling and arrangement in a landscape, a custom, a continuum.


© Hilario Isola

 

Vernissage
samedi 1 juin - de 17h à 22h
FRICHE LA BELLE DE MAI / FRÆME

Rhum Perrier Menthe Citron

du dimanche 2 juin au dimanche 29 septembre
FRICHE LA BELLE DE MAI / FRÆME

Rhum Perrier Menthe Citron

Artistes: Flora Moscovici, Jagna Ciuchta, Basile Ghosn and guests
Commissariat : Julien Creuzet et Cédric Aurelle

L’exposition est placée sous le signe de l’hospitalité. Au fil d’invitations successives, les artistes sont amenés à prendre en charge l’espace comme on se passe un relais. Pendant le PAC, Flora Moscovici appose une première couche de matière et de sens, Jagna Ciuchta dépose fin juin une deuxième trame d’éléments structurant l’espace. Tout l’été, des artistes et curateurs sont invités par Basile Ghosn à habiter et transformer ce paysage modulable jusqu’à ART-O-RAMA.

An exhibition of hospitality. All summer, different artists and curators will interact with and eventually transform this modular landscape.


© Flora Moscovici

 

finissage
samedi 1 juin - de 17h à 22h
FRICHE LA BELLE DE MAI / TRIANGLE FRANCE – ASTÉRIDES

Crevé

du samedi 16 mars au samedi 1 juin
FRICHE LA BELLE DE MAI / TRIANGLE FRANCE – ASTÉRIDES

Crevé

Lieu : Panorama

Artiste : Jesse Darling
Commissariat : Céline Kopp

Triangle France – Astérides présente Crevé, première exposition personnelle de Jesse Darling dans une institution française. Le titre évoque en français un sentiment intime et général d’extrême fatigue, il introduit une réflexion sur les structures défaillantes de pouvoir et de connaissance. Les œuvres présentées parmi lesquelles de toutes nouvelles productions, tentent de représenter la précarité des corps architecturaux, culturels et physiques sous la forme d’un optimisme blessé, où rien n’est trop grand pour s’écrouler.

Jesse Darling’s first exhibition in France, based around reflections on failing structures of knowledge and power.


© Aurélien Mole

 

Vernissage
samedi 1 juin - de 18h à 21h
TCHIKEBE

L’usage hésite quant au pluriel

du jeudi 30 mai au samedi 1 juin
TCHIKEBE

L’usage hésite quant au pluriel

Artistes : Markus Butkereit, Anita Molinéro, Jean-Luc Moulène, Thomas Tudoux, Jan Van der Ploeg

Dans un accrochage mettant en jeu la notion de pluralité, cette sélection d’œuvres produites sur les presses à sérigraphie de l’atelier Tchikebe, spécifiquement conçues pour être éditées en multiples, présente le foisonnement et la diversité chers aux éditeurs et permet au visiteur de se confronter, aux travers de ces éditions, à l’univers de chacun des artistes exposés.

This exhibition’s layout plays on notions of multiplicity and plurality, using screen-printed works produced at the atelier.


© Anita Molinéro

 

Vernissage
samedi 1 juin - de 18h à 22h
ATELIER NI

Évasion Suspendue

du jeudi 30 mai au samedi 1 juin
ATELIER NI

Évasion Suspendue

Artiste : Céline Lastennet

Cette année, Atelier Ni a le plaisir de produire et présenter le travail de Céline Lastennet, lauréate de notre appel à projet 2018. Avec ces réalisations nous vous proposons d’explorer le parc d’attractions d’un monde indéterminé où les promesses du bonheur et du jeu virent à la dystopie du loisir de masse. Nous avons joué avec la structure industrielle d’une réalité froide et nue pour l’habiller de nos individualités, pour donner à voir le squelette  de nos désirs propres et nous évader.
En partenariat avec la Cité internationale des arts.

In this exhibition, explore an amusement park in an undetermined world, where promisses of happiness and play evoke the dystopia of mass entertainment.


© Céline Lastennet

Vernissage
samedi 1 juin - à partir 18h
#7 CLOUS / L'ÉTAGE

Shaking Paper

du samedi 1 juin au dimanche 30 juin
#7 CLOUS / L'ÉTAGE

Shaking Paper

Artiste : Mathilde Fages
Commissariat : Gregory Murot

« Shaking Paper est une installation in-situ faite de superpositions, de décalages, de déviations et quelques floutages – usés avec parcimonie – recherchant à la fois le mouvement, des ombres et un effacement latent, comme pour scruter la mort et son éventuelle persistance fantomatique. L’inquiétante atypie des images vient, en effet, de leur nature hypnagogique et l’image surgie, celle de l’artiste, ne naîtra jamais d’un procédé transparent, inapte à donner davantage qu’un reflet désincarné du sublime. » M.F
Dans le cadre du projet TRAFFIC.

Shaking Paper is an in-situ installation, simultaneously investigating movement, shadows, and latent erasure, as if examining death and its ghostly persistence.

Performance sonore
samedi 1 juin - à partir 18h
FRICHE LA BELLE DE MAI

Coccolithes, Live Audiovisuel

du samedi 1 juin au samedi 1 juin
FRICHE LA BELLE DE MAI

Coccolithes, Live Audiovisuel

Lieu : Labobox

Artiste : Elio Libaude

Une performance sonore immersive, une plongée virtuelle dans la vie de nano planctons lévitant, au gré des courants, avant de mourir et donner naissance à d’immenses falaises statiques. Elio Libaude explore les liens entre les espaces de l’humain et du numérique.Production plateforme chronique, coproduction le hublot.
AMI et Zinc sont partenaires du projet Taleda, soutenu par la fondation de France.

A virtual immersion and an immersive auditory performance.


©Elio Libaude

Soirée
samedi 1 juin - de 19h à 05h
FRICHE LA BELLE DE MAI

Transformer le Bauhaus

du vendredi 31 mai au samedi 1 juin
FRICHE LA BELLE DE MAI

Transformer le Bauhaus

Artistes : Ottonie von Röder, Anaïs Borie, Aram Lee et Joëlle Zask, House Of Moda + Guests
Commissariat : Jean-Christophe Arcos, Anne-Valérie Gasc et Judith Lavagna.
Une coproduction Friche la Belle de Mai et Goethe-Institut.

Inside Out
Ottonie von Röder, Anaïs Borie, Aram Lee
Exposition / installations inspirées du Bauhaus (Goethe Institut).

Public Pool
Conférences de La Horde, Pérou et Joëlle Zask puis performances par 14 artistes
(CEA – Association française des Commissaires d’Exposition)

Bal BauHouse of Moda / Soirée On Air
Venez lookés (façon Bauhaus !) pour danser jusqu’au petit matin !
(Cabaret Aléatoire, House of Moda)

Tiny Bauhaus
Exposition interactive sur l’histoire du Bauhaus (Goethe Institut).

In honor of Bauhaus’ hundredth birthday, discover 2 days of Bauhaus-style events at Friche la Belle de Mai.

©House of Moda – Valentin Fabre

Vernissage et performance
dimanche 13 mai - à partir 12h
SALON DU SALON

SALON DU SALON #15 — Last cry

du mardi 1 mai au jeudi 31 mai
SALON DU SALON

SALON DU SALON #15 — Last cry

Artistes : Dominique Blais, Katia Kameli, Patrick Lefebvre, Marianne Mispelaëre, Matthieu Saladin, Félix González- Torres, Sarah Venturi

Commissariat : Angeline Madaghdjian et Philippe Munda 

L’exposition collective Salon du Salon #15 – Last cry aborde la question de l’identité de l’Homme une fois défaite de son emprise symbolique. Elle met en perspective diverses prises de paroles, détournées, silencieuses. L’exposition participe de l’in- time, du quotidien, fait lien et rapport entre privé et personnel. Cette exposition est une phase de recherche où Salon du Salon, la commissaire invitée, les artistes et visiteurs sont invités à porter leur attention vers l’Homme, sa personnalité, sa pudeur, sa situation d’individu dans une communauté d’individus.

Performance de Marianne Mispelaëre : No Man’s Land, dimanche 13 mai.

© Marianne Mispelaëre

Vernissage
dimanche 13 mai - à partir 14h
THE AMERICAN GALLERY

In the doctors cave

du dimanche 13 mai au dimanche 8 juillet
THE AMERICAN GALLERY

In the doctors cave

Artiste : Charlie Hamish Jeffery

Push the doubt factory into fourth gear
Remember to flick the switch and let the moisture caress your cheeks Climbing higher than a dead rose bush, much disappointement is to be endured and expected the first time you enter.
There is hope that germination will occur and that out stretched wild life will fetch it’s share in the damp enclosed air.

© Charlie Hamish Jeffery

performance
dimanche 13 mai - à partir 15h
THE AMERICAN GALLERY

In the doctors cave

du dimanche 13 mai au dimanche 8 juillet
THE AMERICAN GALLERY

In the doctors cave

Artiste : Charlie Hamish Jeffery

Push the doubt factory into fourth gear
Remember to flick the switch and let the moisture caress your cheeks Climbing higher than a dead rose bush, much disappointement is to be endured and expected the first time you enter.
There is hope that germination will occur and that out stretched wild life will fetch it’s share in the damp enclosed air.

© Charlie Hamish Jeffery

Ouverture
dimanche 2 juin - de 11h à 19h
Syndicat des Architectes des Bouches du Rhône [SA13]

Habiter / Déshabiter : l’incruste du crustacé ou la tactique du Bernard l’Hermite

du vendredi 31 mai au dimanche 16 juin
Syndicat des Architectes des Bouches du Rhône [SA13]

Habiter / Déshabiter : l’incruste du crustacé ou la tactique du Bernard l’Hermite

Artistes : Nathalie Contenay, France Gobbo, Pascal Laborde, Olivier Nord et la participation de sik international

Cette exposition collective réunit les œuvres de quatre plasticiens qui interrogent la question de l’habitat à travers des pratiques aussi diverses que la peinture, la photographie, le dessin, l’installation ou encore la vidéo. Ils se sont emparés de la figure emblématique et totémique du Bernard l’Hermite, pour en dégager plusieurs axes de réflexions en échos avec les tactiques de survie qui sont les siennes : habiter/ déshabiter.

This collective exhibition questions habitats through diverse practices such as painting, photography, drawing, installation, and video.


© Olivier Nord

Vernissage
dimanche 2 juin - à partir 12h
SALON DU SALON

Everything looks better with love

du dimanche 19 mai au samedi 6 juillet
SALON DU SALON

Everything looks better with love

Artiste : Michaël Sellam

Michaël Sellam visite de nombreux musées. À travers son travail, il recompose les attitudes, les gestes, les comportements et produit des formes, des volumes et des images de ces dérives. Des captures des salles, des œuvres, des personnels et des publics des musées les plus célèbres de Paris et de Marseille sont ainsi réunies dans le double salon de Salon du Salon. Tout semble mieux avec de l’amour.

The rooms, works, employees, and visitors of numerous museums find themselves gathered in a double-lounge. Everything looks better with love.


© Michaël Sellam

Vernissage
dimanche 2 juin - à partir 14h
THE AMERICAN GALLERY

Cette invisibilité est mon délice

du dimanche 2 juin au dimanche 14 juillet
THE AMERICAN GALLERY

Cette invisibilité est mon délice

Artiste : Stéphane Zagdanski

Stéphane Zagdanski est un artiste et écrivain né à Paris en 1963. Ses écrits méditent la distinction, jusqu’à l’antagonisme parfois, entre le Verbe et l’Image, tandis que son art questionne le Voir, l’Écrire, le Lire et l’Illisible. Ses œuvres sont ainsi constituées de textes structurés, écrits à la main, dont le sens se dissimule au cœur de leur graphie même.  L’American Gallery exposera son travail le plus récent, en particulier ses visages royaux d’écritures.

This exhibition features recent works made up of structured texts, written by hand, whose meaning is concealed by the script itself.


© Stéphane Zagdanski

Performance lectures de l'invisible
dimanche 2 juin - à partir 15h30
THE AMERICAN GALLERY

Cette invisibilité est mon délice

du dimanche 2 juin au dimanche 14 juillet
THE AMERICAN GALLERY

Cette invisibilité est mon délice

Artiste : Stéphane Zagdanski

Stéphane Zagdanski est un artiste et écrivain né à Paris en 1963. Ses écrits méditent la distinction, jusqu’à l’antagonisme parfois, entre le Verbe et l’Image, tandis que son art questionne le Voir, l’Écrire, le Lire et l’Illisible. Ses œuvres sont ainsi constituées de textes structurés, écrits à la main, dont le sens se dissimule au cœur de leur graphie même.  L’American Gallery exposera son travail le plus récent, en particulier ses visages royaux d’écritures.

This exhibition features recent works made up of structured texts, written by hand, whose meaning is concealed by the script itself.


© Stéphane Zagdanski

Concert et apéritif - séance de projection
dimanche 2 juin - de 17h à 19h
Syndicat des Architectes des Bouches du Rhône [SA13]

Habiter / Déshabiter : l’incruste du crustacé ou la tactique du Bernard l’Hermite

du vendredi 31 mai au dimanche 16 juin
Syndicat des Architectes des Bouches du Rhône [SA13]

Habiter / Déshabiter : l’incruste du crustacé ou la tactique du Bernard l’Hermite

Artistes : Nathalie Contenay, France Gobbo, Pascal Laborde, Olivier Nord et la participation de sik international

Cette exposition collective réunit les œuvres de quatre plasticiens qui interrogent la question de l’habitat à travers des pratiques aussi diverses que la peinture, la photographie, le dessin, l’installation ou encore la vidéo. Ils se sont emparés de la figure emblématique et totémique du Bernard l’Hermite, pour en dégager plusieurs axes de réflexions en échos avec les tactiques de survie qui sont les siennes : habiter/ déshabiter.

This collective exhibition questions habitats through diverse practices such as painting, photography, drawing, installation, and video.


© Olivier Nord

Vernissage
vendredi 26 avril - à partir 18h30
CENTRE D’ARTS FERNAND LEGER

Chantiers/Coquilles

du vendredi 26 avril au samedi 15 juin
CENTRE D’ARTS FERNAND LEGER

Chantiers/Coquilles

Artiste : Anaïs Lelièvre
Commissariat : Laure Flores-Lamarre et Anaïs Lelievre

Issues d’explorations, les projets d’Anaïs Lelièvre oscillent de la gestualité du dessin à la construction architecturale, du focus au déploiement immersif. L’extension de ses dessins procède par reproduction numérique, jouant de multiplications et d’échelles pour traduire dynamiques et transformations d’un espace. A Port-de-Bouc, elle est partie de l’histoire des chantiers navals et de la collection d’amphores afin d’imaginer une installation à la fois agglomérée et disséminée. Inscrit à l’échelle de la ville, le dessin est éprouvé comme reflux d’un pan d’histoire autant que projection, projet « en chantier ».
En partenariat avec « Des marches, démarches » Frac PACA, Festival Juin Jardin Cahors, Musée Villa Loupian, Journées de l’archéologie.

With the naval yards of Port-de-Bouc as a point of departure, the artist has designed an installation situated between drawing and architectural construction.


© Anaïs Lelièvre

Vernissage
mardi 30 avril - à partir :
CENTRE D’ART CONTEMPORAIN INTERCOMMUNAL ISTRES

Disorder in the house. Chap. 2

du jeudi 2 mai au vendredi 12 juillet
CENTRE D’ART CONTEMPORAIN INTERCOMMUNAL ISTRES

Disorder in the house. Chap. 2

Artiste : Jeanne Susplugas
Commissariat : Catherine Soria

Au coeur du désordre.
Dans le cadre d’un projet en partenariat avec le château de Servières, deux expositions se succèdent, le chapitre 2 se déclinant au Centre d’art. La démarche de Jeanne Susplugas questionne l’identité et l’intimité, développe des axes de recherche comme l’addiction, l’aliénation et ce que l’artiste appelle les « distorsions sociales » prenant des formes multiples (installations, dessins, vidéos..).

In this exhibition, the artist questions notions of identity and intimacy and develops axes of research – addiction, alienation, and social distortions – in the form of multiples (installations, drawings, videos, etc.).


© Jeanne Susplugas

Vernissage
samedi 18 mai - à partir 16h
LOOK&LISTEN / LA VOUTE

Paysage Intime

du mercredi 15 mai au samedi 15 juin
LOOK&LISTEN / LA VOUTE

Paysage Intime

Artiste : Yifat Gat
Commissariat : Victor Journet

Le dessin monumental occupant toute la surface de la galerie, le public est appelé à investir le lieu d’où émerge le tracé du dessin. Yifat Gat invite alors le public à arpenter le sol de manière à ce qu’il entre dans l’oeuvre offerte comme un paysage intime.

In this exhibition, the artist invites the public to interact with a monumental drawing occupying the entire gallery space.


© Yifat Gat

samedi 18 mai - de 18h30 à 01h
LA DÉVIATION

Soirée d'ouverture PAC

à partir de samedi 18 mai
LA DÉVIATION

Soirée d'ouverture PAC

CAP’// Samedi 18 mai – 18h30 > 1h //

À l’occasion de la soirée d’ouverture du Printemps de l’Art Contemporain à Marseille, La Déviation ouvre ses différents espaces et propose un évènement réunissant des artistes plasticiens, performeurs et musiciens, dans le cirque de falaises.
On vous attend nombreux !

Exposition :
Simon BOUILLAUD – Edwin CUERVO (en collaboration avec Lola BOULENGERr & Nathalie NOÉ-ADAM) – Juliette FECK avec la participation d’Eleonor KLÈNE – Alexandre GÉRARD – Rachel MORELLET – Romain SILVI – Florent TESTA – Ludivine VENET

Performances & Concerts
20h : Aldo THOMAS // Garage // ça dure longtemps ! // perf/son
20h30 : Nadine CHOLET // perf
21h : Elena GUÉRIN & Léna HIRIARTBORDE // L’Ophrys Institut ou La Peau du Tilapia // perf
21h30 Sibylle DUBOC & Claire LAHEURTE // Tu ne tu rappelles tu pas ? // perf
21h50 : Léo PERALTA // Flamenco trash avec de vers de Garcia Lorca // perf
22h05 : Valentine BABOLAT // Sans pudeur, des excroissances se pavaneront sous vos yeux // perf
22h30 LES GRANDS POUVOIRS DES BACTÉRIES // concert
23h : Eva BODRY, Anne Sophie DEROUET, Francisca
CRISOSTOMO LOPEZ, Yaelle LUCAS // perf
23h30 : Jérémy SAINTOUT // danse
+ SURPRISES

DJ sets: DJ’Cîm et Lu’DJ

Nuit des musées 2019 MONUMENTAL #5
samedi 18 mai - à partir 21h30
MUSÉE DU PAVILLON DE VENDÔME

Anguille sous roche

du vendredi 15 mars au lundi 3 juin
MUSÉE DU PAVILLON DE VENDÔME

Anguille sous roche

Artiste : Marie Ducaté
Commissariat : Christel Roy

L’exposition de Marie Ducaté s’inscrit dans l’histoire du Pavillon de Vendôme, prenant en compte les amours de Louis et Lucrèce, l’architecture du pavillon et de son jardin et sa destination originelle : une maison. Ainsi les tapisseries, le volume des pièces, les cheminées, le mobilier ou bien encore la fontaine du jardin ont ils été pris comme point d’ancrage de l‘exposition qui révélera l’ensemble des voies de création de Marie Ducaté : aquarelle, verre, céramique, mobilier, tissus et calque.

This exhibition, grounded in the history of the Pavillon de Vendôme, reveals Marie Ducaté’s numerous creative methods: watercolor, glasswork, ceramics, design, textiles, and reproduction.


© Marie Ducaté

Vernissage début juin et visites organisées sur rendez-vous
samedi 25 mai -
VOYONS VOIR | ART CONTEMPORAIN ET TERRITOIRE / DOMAINE DU DÉFEND, ROUSSET

Artiste et commissaire en résidence

du samedi 25 mai au samedi 25 mai
VOYONS VOIR | ART CONTEMPORAIN ET TERRITOIRE / DOMAINE DU DÉFEND, ROUSSET

Artiste et commissaire en résidence

Le public pourra découvrir la jeune artiste Chloé Vivien (diplômé de l’école des beaux arts d’Aix en Provence) et une commissaire (Sarah Deslandes)  en résidence de cinq semaines dans ce magnifique domaine au pied de la montagne Sainte Victoire. L’occasion de comprendre et d’échanger autour du travail qu’ils auront pu mettre en place mais également l’occasion de découvrir de l’intérieur ce qu’est une résidence d’artiste et une résidence curatorial en milieu rural.

The public will discover a young artist (graduated from the school of fine arts in Aix-en-Provence) and a curator (Sarah Deslandes) in residency for five weeks in a magnificent area at the foot of the Sainte Victoire mountain.

Installation performative
samedi 25 mai - à partir 12h
MAC ARTEUM

Pièces montées à l'étage

du samedi 11 mai au dimanche 7 juillet
MAC ARTEUM

Pièces montées à l'étage

Artistes : Damien Berthier, Fréderic Clavère, Lise Couzinier, Claire Dantzer, John Deneuve, Marie Ducaté…
Commissariat : Christiane Courbon

Pièces montées : architectures pâtissières dont Marie-Antoine Carême, maître de l’art culinaire au XIXe siècle, fut le génial créateur. L’étage ? Le 2e ! Là où les oeuvres des artistes – leurs pièces – sont hissées pour être exposées. L’exposition est colorée, gourmande, suggestive, sensuelle… en un mot : appétissante. Ou pas…
Productions spécifique : MAC ARTEUM. Partenaires : Artothèque intercommunale Ouest Provence, DRAC PACA, FCAC Marseille, Frac PACA, Galerie Kamila Regent, TCHIKEBE, Visualise.

Like an architectural dessert, this exhibition is colorful, Epicurean, suggestive, and sensual. In a word: appetizing. Or not…


© Julia Scalbert

performance
samedi 25 mai - à partir 15h
3 BIS F | CENTRE D'ART

La règle du jeu

du jeudi 16 mai au vendredi 5 juillet
3 BIS F | CENTRE D'ART

La règle du jeu

Artiste : Cécile Dauchez

L’oeuvre, tant graphique que sculpturale, de Cécile Dauchez s’intéresse à la genèse des formes et aux processus d’apparition et de disparition des images. Pour La règle du jeu, elle étend ces préoccupations formelles à la vidéo et la performance, pour créer des liens sensibles au vivant. Une exposition conçue à partir de deux expériences collectives menées dans le contexte de recherche de l’École Nationale Supérieure de Paysage Versailles Marseille et chemin faisant en collaboration avec Cati Delolme, (vocaliste et chef de choeur) et Véronique Mure (botaniste).

Céline Dauchez’s body of work, as graphic as it is sculptural, is concerned both with the genesis of forms and the mechanisms of their appearance and disappearance.


© Cécile Dauchez

Temps fort
samedi 25 mai - de 17h à 20h
VOYONS VOIR | ART CONTEMPORAIN ET TERRITOIRE / PARC RAMBOT

WATERGAME #7

du samedi 25 mai au dimanche 26 mai
VOYONS VOIR | ART CONTEMPORAIN ET TERRITOIRE / PARC RAMBOT

WATERGAME #7

Artiste : Élodie Moirenc

L’équipe de Voyons voir | art contemporain et territoire vous donne rendez-vous de 14h à 20h le samedi 25 mai et de 14h à 18h le dimanche 26 mai afin de découvrir autrement les espaces verts de ce parc emblématique juste à coté de l’école des Arts et Métiers. Un temps fort (samedi 25/05 entre 17h et 20h) est également au programme, l’installation d’Élodie Moirenc sera mise en place et activée par des enfants. 

A weekend to rediscover this Parc and enjoy the installation of Élodie Moirenc which will be set up and activated by children.

Vernissage
samedi 25 mai - à partir 18h30
ESPACE GAGARINE PORT-DE-BOUC

HYBRID’ART Salon D’art Contemporain

du samedi 25 mai au vendredi 7 juin
ESPACE GAGARINE PORT-DE-BOUC

HYBRID’ART Salon D’art Contemporain

Une dizaine d’artistes professionnels sélectionnés sur appel à projet pour présenter un ensemble cohérent et homogène de leurs productions, aux côtés de travaux d’étudiants des Écoles d’arts supérieures d’art d’Aix en-Provence et de Marseille et d’artistes fondateurs de la manifestation.Destiné à s’intégrer aux évolutions du monde de l’art, mais aussi à répondre aux besoins des artistes émergents et à l’encouragement de la création contemporaine, HYBRID’ART fait se rencontrer toutes les formes artistiques de son temps, de la peinture à l’installation, en passant par le dessin, le volume ou la vidéo, révélant ainsi toute la richesse et la diversité de l’art contemporain.

With an eye to encouraging emergent and contemporary creation, this salon aims to promote intersections of diverse artistic forms – painting, installation, drawing, video, etc.

samedi 25 mai - à partir 19h
SECONDE NATURE / PARC RAMBOT

DJ SET - Jamie Tiller

du samedi 25 mai au samedi 25 mai
SECONDE NATURE / PARC RAMBOT

DJ SET - Jamie Tiller

Music From Memory
Une soirée aux allures estivales, 3 à 4 heures de musiques électroniques pour profiter des espaces verts de la ville. Seconde Nature présente le label Music From Memory et un de ses trois co-fondateurs Jamie Tiller. Il jouera un set aux saveurs auditives rares et réputées de ce label pour ouvrir cette nouvelle saison musicale. La musique de Jamie Tiller se base sur le principe d’alliance voir même d’alchimie sonore transformant et mélangeant des styles allant de la synth-pop japonaise aux curiosités électroniques africaines.

A summer-like evening, 3 to 4 hours of electronic music with Jamie Tiller mixing styles ranging from Japanese synth-pop to African electronic.

 

Vernissage
mercredi 29 mai - à partir 18h
M2F CRÉATIONS-LAB GAMERZ / FONDATION VASARELY

Inter Act

du jeudi 30 mai au vendredi 31 mai
M2F CRÉATIONS-LAB GAMERZ / FONDATION VASARELY

Inter Act

Exposition du Master Création Numérique d’AMU réalisée avec M2F Créations-Lab GAMERZ.

Cette exposition invite à vivre une expérience artistique autour de l’interactivité par le biais d’oeuvres sensorielles, expérimentales et contemplatives en y redécouvrant le sens primaire de la notion d’interaction : « Inter », le lien entre spectateur et oeuvre, « Act », l’action et la connexion nécessaires pour donner sens aux oeuvres. Ici, les étudiants du Master 2 Création Numérique cherchent à créer un dialogue entre leurs pièces et le public.

« Inter », the link between viewer and work, « Act », the action and the connection necessary to give meaning to works. Here, the students of the Master 2 Création Numérique seek to create a dialogue between their pieces and the public.

Ouverture et rencontre avec les artistes
mardi 28 mai - à partir 12h
ARTOTHÈQUE ANTONIN ARTAUD

« Chers artistes, donnez-nous de vos nouvelles... » IV

du jeudi 9 mai au jeudi 13 juin
ARTOTHÈQUE ANTONIN ARTAUD

« Chers artistes, donnez-nous de vos nouvelles... » IV

À l’occasion de ses 30 ans, l’Artothèque Antonin Artaud édite un porte-folio de sérigraphies des 32 artistes avec lesquels elle a collaboré ces dernières années. Ce porte-folio, le 4° publié par l’artothèque, permettra de rassembler tous les artistes ayant exposés dans nos murs depuis notre création. Ces estampes originales, numérotées et signées sont réalisées par les ateliers de sérigraphie Tchikebe et Altiplano.

In honor of its 30th birthday, the Arthothèque is presenting a portfolio of screen prints by 32 artists with whom they have collaborated over the years (original prints, numbered and signed).

Visite guidée de l’usine
mardi 28 mai - de 17h30 à 18h30
VOYONS VOIR / ART CONTEMPORAIN ET TERRITOIRE SAVONNERIE DU FER A CHEVAL

L'oreille qui tombe, deuxième effondrement

à partir de mardi 28 mai
VOYONS VOIR / ART CONTEMPORAIN ET TERRITOIRE SAVONNERIE DU FER A CHEVAL

L'oreille qui tombe, deuxième effondrement

Artistes : Frédérique Nalbandian et Pascal Quignard
Commissariat : Céline Ghisleri

Cette collaboration est née de la rencontre entre Pascal Quignard et Frédérique Nalbandian. Leur sensibilité respective pour la musique de Franz Schubert et un ensemble de préoccupations communes – le fragment, l’origine, la mémoire, les traces, le silence, la perte, le langage, l’entendement, la musique, l’oreille – ont mis jour à la réalisation d’une sculpture en savon de Marseille, une œuvre sonore et évolutive, accompagnée de performances de Ténèbres.

Come discover a sculpture made entirely of Marseille’s famous soap – an auditory and dynamic work, accompanied by performances.


© Frédérique Nalbandian et Pascal Quignard

performance
mardi 28 mai - à partir 19h
VOYONS VOIR / ART CONTEMPORAIN ET TERRITOIRE SAVONNERIE DU FER A CHEVAL

L'oreille qui tombe, deuxième effondrement

à partir de mardi 28 mai
VOYONS VOIR / ART CONTEMPORAIN ET TERRITOIRE SAVONNERIE DU FER A CHEVAL

L'oreille qui tombe, deuxième effondrement

Artistes : Frédérique Nalbandian et Pascal Quignard
Commissariat : Céline Ghisleri

Cette collaboration est née de la rencontre entre Pascal Quignard et Frédérique Nalbandian. Leur sensibilité respective pour la musique de Franz Schubert et un ensemble de préoccupations communes – le fragment, l’origine, la mémoire, les traces, le silence, la perte, le langage, l’entendement, la musique, l’oreille – ont mis jour à la réalisation d’une sculpture en savon de Marseille, une œuvre sonore et évolutive, accompagnée de performances de Ténèbres.

Come discover a sculpture made entirely of Marseille’s famous soap – an auditory and dynamic work, accompanied by performances.


© Frédérique Nalbandian et Pascal Quignard

Vernissage et ouverture
mercredi 29 mai - de 18h30 à 22h
PARC DE MAISON BLANCHE - MAIRIE 9/10

Soirée de lancement du PAC à Marseille / Arts éphémères 11e édition

du jeudi 30 mai au lundi 10 juin
PARC DE MAISON BLANCHE - MAIRIE 9/10

Soirée de lancement du PAC à Marseille / Arts éphémères 11e édition

Commissariat : Isabelle Bourgeois et Martine Robin
Performances, dont Anna Byskov invitée du PAC avec Égaré

Chaque année, les Arts Ephémères invitent les artistes à se confronter au Parc de Maison Blanche, afin de lui donner une nouvelle identité. Le temps d’un instant l’art contemporain se prête à un dialogue créatif avec cette nature apprivoisée, où les œuvres agissent en principe organisateur de l’espace. Elles questionnent cette année l’enjeu d’un nouvel équilibre entre l’homme, ses savoirs, la nature. Flux, l’édition 2019, laisse place aux initiatives, nous incitant à revoir notre manière traditionnelle de penser au regard de la planétarisation des dangers et la mondialisation des échanges.

This open-air exhibition, held in a large public park, brings together works examining the notion of a new equilibrium between man, knowledge, and nature.


© Axel Brun

Rencontre et présentation
vendredi 11 mai - à partir 14h
ZOÈME

La pesanteur du lieu

du jeudi 10 mai au samedi 30 juin
ZOÈME

La pesanteur du lieu

Artiste : Israel Ariño

C’est de l’autre l’autre côté du miroir qu’Israel Ariño nous entraîne. On n’aura eut de cesse de le répéter, et à ses prémices déjà on qualifiait le daguerréotype de miroir avec mémoire : la photographie, pour des raisons intrinsèquement liée à ses procédures techniques, ne peut prendre ancrage que dans le réel. Pour autant, la photographie n’en est-elle qu’un reflet, une répétition, une simple tautologie ? C’est la sempiternelle question. Israel Ariño est de ceux qui ne s’arrêtent pas à la surface des choses et dont chaque image se livre comme une énigme.

Vendredi 11 mai à partir de 14h rencontre et présentation de la maison d’édition Anomalas.

(c)  Israel Ariño

Visite commentée par le commissaire d’exposition
dimanche 13 mai - à partir 16h
FRICHE LA BELLE DE MAI / TRIANGLE FRANCE – ASTÉRIDES

Carlos Kusnir

du dimanche 11 mars au dimanche 3 juin
FRICHE LA BELLE DE MAI / TRIANGLE FRANCE – ASTÉRIDES

Carlos Kusnir

Commissariat : Céline Kopp et Pascal Neveux

Artiste argentin installé à Marseille, Carlos Kusnir développe depuis quatre décennies une oeuvre singulière qui repousse les limites de la peinture. Avec irrévérence, il se confronte aux techniques de l’imprimerie, au collage, et amène ses compositions au-delà des surfaces dans un espace souvent tridimensionnel et sonore, imprégné de tendresse, d’humour, de rigueur et des douleurs du quotidien et de l’histoire.

Une exposition en deux lieux. Proposition conjointe du Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur et de Triangle France – Friche la Belle de Mai dans le cadre de MP2018, Quel Amour !

© Carlos Kusnir

Vernissage
mardi 22 mai - à partir 18h
LA LUCARNE / ÉCOLE SUPÉRIEURE D’ART D’AIX-EN-PROVENCE

terre²

du mardi 22 mai au dimanche 27 mai
LA LUCARNE / ÉCOLE SUPÉRIEURE D’ART D’AIX-EN-PROVENCE

terre²

Artiste : Milena Walter

Diplômée de l’École supérieure d’art d’Aix-en-Provence, Milena Walter présente des travaux réalisés lors d’une résidence d’artiste en 2017 à l’Observatoire de Haute-Provence, partenaire de l’ESAAix. terre² explore la fiction spéculative et la narration non-linéaire à travers l’installation, l’objet et l’écriture. Milena Walter a intégré en 2017 le dispositif POPART (ESAAix/AMI), qui propose un accompagnement spécifique à de jeunes diplômés d’écoles supérieures d’art souhaitant créer une activité dans le secteur artistique et culturel. 
Une proposition de l’École supérieure d’art d’Aix-en-Provence et de l’AMI, Aide aux Musiques Innovatrices.

© Milena Walter

Rencontre avec l’artiste
jeudi 24 mai - à partir 18h
ATELIER VIS À VIS - GALERIE LIBRAIRIE PARADIGME

Lignes de désir

du jeudi 10 mai au samedi 9 juin
ATELIER VIS À VIS - GALERIE LIBRAIRIE PARADIGME

Lignes de désir

Artiste : Delphine Poitevin

Les urbanistes appellent « Ligne de désir » un sentier en zone urbaine, tracé progressivement par érosion à la suite d’un passage répété de piétons ou cyclistes qui s’écarte des tracés balisés de l’espace public. La ligne, libre de son mouvement et sinueuse, évolue selon son inflexion en créant son propre espace. Delphine Poitevin, artiste plasticienne, doctorante en Arts plastiques et Sciences de l’art, expose ses travaux graphiques résultant d’une démarche appropriative d’espaces vides ou délaissés. Invitée en résidence de création par l’Atelier Vis-à-Vis, l’artiste a collaboré à l’édition d’un ouvrage présenté lors de l’exposition.

Rencontre avec Delphine Poitevin  » Dessin et architecture à travers ses marges et ses interstices « , jeudi 24 mai 18h.

Présence de l’artiste :  Samedis 19 mai et 2 juin.

© Delphine Poitevin

Journée d'étude
vendredi 25 mai - de 12h à 18h
BIENNALE DE PARIS

La Biennale de Paris à Marseille sur une invitation d’Anne-Valérie Gasc

BIENNALE DE PARIS

La Biennale de Paris à Marseille sur une invitation d’Anne-Valérie Gasc

Alexandre Gurita et Baptiste Pays

La Biennale de Paris est une institution d’un autre genre, qui agit simultanément à différents endroits de la planète, en s’adaptant chaque fois aux situations et aux contextes où elle opère. Première manifestation d’art à avoir stopper l’usage des expositions, elle ne cesse depuis de se transformer et d’accompagner des pratiques et des démarches qui réinventent chaque jour leurs rapports à l’art. Organisée autour de différentes sections (pédagogique, terminologique, économique et stratégique), la Biennale de Paris forme aujourd’hui une nébuleuse complexe
qui s’adresse à la fois aux artistes, aux institutions, aux gouvernements ou aux individus qui souhaitent collaborer avec elle. Son action permet de prospecter, d’activer et d’initier tout ce qui peut modifier l’idée de l’art et de sa pratique. La Biennale de Paris fonctionne ainsi comme un logiciel, un réseau agissant, où s’expérimentent les nouvelles modalités d’un art à l’oeuvre.

Samedi 12 mai 14h : Présentation de la Biennale de Paris par Alexandre Gurita (directeur) et Baptiste Pays (responsable des programmes). Conférence et débat sur inscription à dir-progr@biennaledeparis.org, avant le 9 mai 2018.

Vendredi 25 mai 12h – 18h : Journée d’étude avec les praticiennes de l’École nationale d’art (ENDA). Inscription sur dir-progr@biennaledeparis.org, avant le 9 mai 2018.

Conférence avec l'artiste
samedi 26 mai - à partir 14h
CENTRE D’ARTS FERNAND LÉGER PORT-DE-BOUC

Motifs Belligérants

du samedi 21 avril au vendredi 1 juin
CENTRE D’ARTS FERNAND LÉGER PORT-DE-BOUC

Motifs Belligérants

Artiste : Floryan Varennes 

Nourri de références médiévales historiques, sociologiques et médicales, le travail de Floryan Varennes pose la question de la représentation et de l’ornementation dans des installations où le vêtement, porteur d’identité, de mémoire, emblème du corps, permet de conjuguer des contraires. L’exposition est la confluence d’une recherche sur la belligérance et la répétition, de réflexions sur l’histoire du textile où genre et ictus se confrontent dans un même espace/temps. Avec : GMEM, Ballet National de Marseille, Pavillon de Vendôme, Voyons Voir, Analogues, Point Contemporain.

Création art musique danse vendredi 25 mai 18h30 avec le GMEM, Ballet National de Marseille et ESPEAix.

Conférence Floryan Varennes samedi 26 mai à 14h.

© Floryan Varennes