Édito

Pascal NEVEUX
Président de Marseille expos
Directeur du FRAC Provence Alpes Côte d’Azur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Raymond Vidil
Président de l’association MPCulture
Raymond Vidil est Président Directeur Général de la Compagnie Marfret
Représentant mandaté de la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille Provence
Ancien Président des Armateurs de France

10e Printemps, dixième édition d’un événement inclassable, foisonnant, qui se renouvelle et se recompose chaque année. Ponctuations, majuscules, caractères spéciaux… faisons feu de tout bois pour présenter cette nouvelle édition dans sa singularité :

( ) Comme une parenthèse, ce festival permet d’échapper aux trajectoires quotidiennes et se laisser guider, d’une exposition à l’autre, par le tracé inédit de plus de cinquante projets artistiques.

i majuscule, comme la journée d’inauguration, qui démarre par une rencontre du CIPAC sur la filière des arts visuels, se prolonge par le vernissage au MAC, et s’achève dans une grande soirée d’anniversaire « surprise ».

-> Pour la première flèche décochée sous forme de lettre d’amour à des artistes écossais(es) de premier plan et l’un des principaux temps fort « arts visuels » de la saison culturelle Quel Amour ! Un parcours inédit de 12 expositions au sein de la manifestation, très bel aboutissement de nombreuses collaborations, et ce n’est qu’un début.

++ Le cercle de manifestations s’agrandit encore pour vous proposer de découvrir des espaces et des programmations à Port-de-Bouc, Istres, Saint Chamas, mais aussi toujours Châteauneuf-le-Rouge, Aix-en-Provence et Marseille, bien sûr.

Des rencontres professionnelles et institutionnelles à l’échelle européenne, destinées à initier une nouvelle économie des expositions basée sur l’itinérance et les coproductions internationales, afin de mieux faire valoir, ailleurs et pour d’autres publics, les œuvres et les artistes d’ici.

?? Un nouveau nom sera annoncé pour le réseau qui porte ce festival depuis sa création, Marseille expos, dont l’activité déborde largement désormais bien au-delà des frontières de la cité phocéenne.

! Une clôture à Aix-en-Provence dans les allées du jardin à la française du Pavillon Vendôme, comme un point d’exclamation artistique et musical pour parachever deux semaines d’expositions, de performances, de lectures et de discussions.

& Le PAC, c’est aussi le signe du rassemblement d’une cinquantaine de lieux de recherche, de production, de diffusion, et la convergence de nombreux artistes, de partenaires privés comme publics, d’organes de presse, qui font vivre chaque édition et lui donne son souffle.

3 points de suspension car c’est à chaque visiteur qu’il reviendra de conclure et de donner un sens à toutes les propositions qui lui seront faites.

 

 

Déclaration d’amour aux arts, aux artistes et au territoire, MP2018 a pour ambition de faire vivre le département des Bouches-du-Rhône au rythme de la culture et de la création, toutes disciplines confondues. Imaginé sur une durée de 7 mois, ce rendez-vous s’illustre joyeusement par son titre Quel Amour ! Cinq ans après l’année 2013, Capitale européenne de la culture, les grandes structures culturelles du territoire et des représentants du monde économique se sont réunis pour créer un nouvel événement artistique à résonance nationale et internationale. Un élan collectif pour positionner les Bouches-du-Rhône comme l’une des grandes destinations culturelles de l’année 2018. De Marseille à Arles, en passant par Aubagne, Aix-en-Provence, Martigues, Miramas, Istres, Salon-de-Provence, Cassis, MP2018 est un projet commun et exigeant.

Résolument pluridisciplinaire, la programmation de MP2018 accorde une attention toute particulière aux arts visuels. Les cartes blanches offertes à deux artistes d’envergure internationale – JR puis Korakrit Arunanondchai – au J1, l’exposition collective Quel Amour !? au MAC sous le commissariat de Eric Corne et Thierry Ollat, les Ateliers Quel Amour !, résidences d’artistes en entreprise ; et les dizaines d’expositions organisées en lien avec la thématique Quel Amour ! en témoignent.

Aussi, c’est tout naturellement que nous nous associons à cette édition du Printemps de l’art contemporain et coproduisons à cette occasion Love Letters, un projet majeur pour le dynamisme de l’art contemporain sur notre territoire.

Véritable lettre d’amour artistique à la scène écossaise, Love Letters tisse des ponts entre nos créateurs les plus talentueux, offrant à la Provence une opportunité rare : se nourrir de points de vue nouveaux, engager le dialogue, et faire rayonner au-delà de nos frontières les qualités de nos villes, de nos paysages et des femmes et des hommes qui les peuplent.

Avec cette édition du Printemps de l’Art contemporain, MP2018 prolonge son invitation à vivre une saison à la découverte de la création contemporaine au gré d’un parcours artistique sur notre territoire. Un mois de mai pour se laisser surprendre, ensemble, et pour vibrer, encore et encore !